Afin de booster le produit halieutique national : Un budget de Com de 30 millions de dirhams sur les produits de la mer

Afin de booster le produit halieutique national : Un budget de Com  de 30 millions de dirhams sur les produits de la mer

La promotion des produits halieutiques reste l’une des priorités du Plan Halieutis. Les différentes stratégies adoptées pour la valorisation de cette ressource, aussi bien en amont qu’en aval, se sont renforcées avec la signature d’une nouvelle convention, le 14 février 2013 à Agadir. Cette nouvelle convention liant le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime et l’Office national des pêches, vient définir les conditions et les modalités de financement des actions marketing pour la promotion institutionnelle des produits halieutiques marocains, et ce à l’échelle nationale. Ainsi, l’enveloppe budgétaire allouée à ces différentes actions est de l’ordre de 30 millions DH, sur deux ans. Notons que 20 millions DH sont destinés à l’année 2013. Ceci étant, le financement des actions sera supporté par le Fonds de développement de la pêche. Il faut dire que cette stratégie s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de labellisation et de marketing institutionnel, qui vient d’être lancée par le ministère de tutelle. «Le département de la pêche maritime compte lancer, dans le cadre de son plan  de promotion et de labellisation des produits de la mer marocains, en 2013 une campagne de communication visant à promouvoir la consommation des produits de la pêche marocains aux niveaux national et international. Ce projet s’accompagne de la mise en place de labels qualité répondant à des cahiers des charges précis et conformes aux standards internationaux», souligne Aziz Akhannouch. «Hout Bladi» sera désormais le label identifiant le produit sur le marché national alors que le label «Moroccan Seafood» est accordé au produit destiné au marché international. L’objectif principal étant d’accroître la notoriété et de valoriser l’image du patrimoine halieutique marocain.
Pour ce faire, ladite stratégie prévoit plusieurs actions aussi bien à moyen comme à long terme. Ces actions seront ainsi destinées à faire prévaloir la qualité des produits marocains sur le marché national et international. Pour ce faire, plusieurs démarches seront adoptées sur le plan national et dont on note la programmation de séances de sensibilisation dans les écoles. Des partenariats seront également signés avec des médecins en tant que relais de communication. Par ailleurs des campagnes média de labellisation, de promotion et de marketing institutionnel des produits de la mer seront également lancées prochainement. Les idées ne manquent pas pour valoriser le produit halieutique national. Les signatures de ladite convention prévoient aussi de créer le concept d’une journée nationale pour la consommation des produits de la mer, un concours de cuisine, la fête de la sardine, ainsi que la mise en place de guides des meilleurs restaurants de produits de la mer au Maroc.
Ceci étant, les différentes actions adoptées dans le cadre de cette convention devraient, entre autres, renforcer la notoriété et l’image de marque des produits halieutiques marocains aux niveaux national et à l’international mais aussi sensibiliser les consommateurs aux apports nutritionnels des produits halieutiques en général et la sardine en particulier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *