Fès à la portée d’un plus grand nombre de français

Les premières Assises régionales du tourisme se dérouleront à Fès le premier juin prochain. Organisées conjointement entre la Fédération du tourisme et le CRT local, l’événement est l’une des concrétisations de l’Accord-cadre. Pour les professionnels de la ville qui ont fêté, il y a quelques jours, l’inauguration du nouveau parcours de golf à 18 trous, ce sera l’occasion de faire le point sur le bilan et les perspectives du tourisme dans la wilaya de Fès-Boulemane.
Ce sera aussi l’occasion de voir de près les différentes opérations promotionnelles lancées en faveur de la ville. En effet, le ministère du Tourisme a réuni ensemble, c’est une première, des Tours Opérateurs engagés sur la destination, des transporteurs aériens et des hôteliers, afin de construire une offre promotionnelle spécifique. L’orientation ne concerne pas seulement un seul marché, mais tous les pôles émetteurs de touristes : la France, l’Espagne et l’Italie. Ensemble, les différents partenaires ont mis en place un package hôtel en demi-pension, transport aérien compris, à moins de 299 euros le séjour à Fès. Il s’agit d’une offre révolutionnaire dans laquelle la RAM a été sollicitée pour notamment modifier son programme au départ de Paris pour l’adapter au produit week-end et multiplier ses fréquences sur Fès qui passeront bientôt à un quotidien sur Paris.
De son côté, la Régional Airline a repris aussi la liaison Casa-Fès quotidiennement. Rappelons que Corsair, filiale du leader mondial du tour opérating, l’allemand TUI, opère sur Fès avec deux vols par semaine. Côté promotion et actions des partenaires étrangers, la destination revient en force dans les brochures des TO. Ainsi, onze TO ont fait une brochure spéciale sur Fès. Les professionnels ont mis la main à la poche dans cette opération promotionnelle appuyée par une campagne de publicité conjointe, entre l’ONMT et les TO pour un montant de plus de 36 millions de dirhams. Ces investissements visent à faire de Fès une destination de séjour à part entière et à améliorer son image et sa notoriété. Parallèlement, des actions structurelles sont menées. L’idée là aussi c’est de repositionner la ville en tant que destination et non simplement une simple étape du circuit des villes impériales. Dans ce cadre, le programme d’aménagement initié par les autorités de la ville jouera un rôle-clé. Ce volet concerne l’hébergement, l’hôtellerie de charme, les riads et les maisons d’hôtes à l’intérieur de la médina et le développement de deux zones d’aménagement touristique: Wislane et Oued Fès. La zone de Wislane s’étend sur 50 hectares avec l’avantage d’une belle vue surplombant la médina et l’Oued Fès. D’ici 2010, l’objectif c’est d’y construire 2 100 lits avec une majorité de résidences. Pour rappel, l’année 2004 a été choisie par le ministère, l’Office du tourisme et le CRT comme l’année de Fès. Ces trois entités se sont engagées fortement pour le développement touristique de la région Fès-Boulemane. Les opérateurs locaux veulent, à terme, faire de leur ville un centre touristique de premier plan pour le séjour, l’organisation de congrès et séminaires ainsi que le tourisme rural.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *