Adil Jelloul, star de l’étape Béni Mellal-Khénifra

Le Marocain Adil Jelloul a remporté haut la main la 7-ème étape de la 18-ème édition du Tour du Maroc cycliste, qui a relié mardi Béni Mellal à Khénifra, sur une distance de 135 km. Au cours de cette étape, les prétendants ont bien négocié des virages et des monts dès leur sortie de la petite localité de Zaouit Cheikh. Ainsi, la première tentative d’échappée est à mettre à l’actif de neuf coureurs, dont le Marocain Adil Jelloul, qui ont réussi à augmenter la cadence avec une avance de 3 minutes. À 10 km de l’arrivée, les neuf cyclistes ont cravaché dur pour distancer légèrement le peloton. Cependant, le jeune représentant marocain, Adil Jelloul, a confirmé sa suprématie au moment où les autres coureurs ont sué, en vain, sang et eau pour le rattraper. Jelloul s’est imposé ainsi en tête avec un chrono de 3h 3min 27sec, devant le Russe Ivan Seledkov (3h 3min 29sec) et le Tchèque Michal Kollert, également ((3h 3min 29sec).
Aucun changement n’a été signalé au classement général à l’issue de cette étape, le Sud-Africain Jeremy Maartens conserve toujours le maillot jaune et le Polonais Piotr Zaradny le maillot vert. Au terme de cette journée, le directeur technique marocain, Mustapha Nejjari, a estimé que la 1-ère place de Jelloul représente une « grande victoire » pour la formation nationale, précisant que le vainqueur vise, depuis le coup d’envoi de ce rendez-vous cycliste, les trois premières places. Il a, à cet effet, appelé les représentants marocains à tirer profit de l’expérience de Jelloul qui a tenu la dragée haute à des coureurs talentueux. Quant à l’entraîneur national, Mohamed Bellal il a déclaré qu’il ne doutait pas de la victoire de Jelloul dès le coup d’envoi de cette étape, « Adil Jelloul n’a pas faussé mes pronostics », a-t-il confié. Pour sa part, Adil Jelloul a indiqué que cette victoire est la première étape d’un long processus.
Il a également exprimé ses remerciements à tous ceux qui l’ont soutenu pour réaliser cet exploit. La prochaine étape (8-ème) sera disputée entre Khénifra et Fès via Azrou et Ifrane, sur une distance de 160 km.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *