Arrêt sur la participation marocaine

La discobole marocaine Zoubida Laâyouni, détient le record de participations des athlètes marocains dans cette compétition. Laâyouni avait représenté le continent africain lors de quatre éditions : Montréal-1979, Rome-81, Cambera-85 et Barcelone-89.
Toutefois, la championne du monde du 400m haies, Nezha Bidouane, reste la première marocaine à avoir remporté un titre de la coupe du monde, au sein de l’équipe africaine. C’était en 1998 à Johannesburg où elle s’était imposée dans sa spécialité avec un chrono de 52 secondes et 96 centièmes, soit le record de l’édition.
Quant à la moisson marocaine aux précédentes coupes du monde, elle est de quatre titres qui sont l’oeuvre de Said Aouita sur 5.000m en 1989 à Barcelone, Khalid Skah (10.000m) et Brahim Lahlafi (5.000m) en 1994 à Londres et Nezha Bidouane (400m haies) à Johannesburg. L’athlète Lahlou Benyounès avait également remporté le titre avec l’équipe africaine, lors de l’édition la havane en 1992 sur l’épreuve de 4x400m.
Hormis Dessuldorf-1977 (Allemagne), les athlètes marocaines ont marqué une présence régulière en coupe du monde, alors que la participation masculine n’a été enregistrée qu’à Barcelone, la havane et à Londres. Les marocains seront une fois encore absents lors de la dernière édition à Johannesburg, dans un moment où le Maroc a été brillamment représenté par Nezha Bidouane, vainqueur du 400m haies, et Zahra Ouaziz, 2ème du 3.000m derrière la roumaine Gabriela Szabo.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *