Baddou Zaki, grand favori pour entraîner la sélection nationale

Baddou Zaki est le grand favori ! C’est l’avis de l’écrasante majorité des lecteurs d’ALM qui se sont exprimés dans un sondage réalisé à travers son site Internet. Baddou Zaki avait occupé le poste d’entraîneur national pendant trois années, période durant laquelle, le Maroc s’est qualifié pour la finale de la CAN 2004. Les fans du ballon rond sollicitent ainsi le retour de Zaki avant le commencement des éliminatoires de la coupe du monde prévus en Afrique du Sud du 11 juin au 11 juillet prochain. Dans cette rencontre internationale, l’équipe du Maroc évoluant dans le groupe 8, zone Afrique, affrontera respectivement l’Ethiopie, le Rwanda et la Mauritanie. En effet, près de 78% de ceux qui ont pris part à ce sondage, soit 1021 personnes, considèrent que Zaki est seul apte pour occuper ce poste contre seulement 8,8% (115 des personnes sondées) qui préfèrent le sélectionneur intérimaire et directeur technique, Fathi Jamal. Le prétendant au titre dans les sondages devance l’actuel entraîneur par un large écart (environ  69%). Par contre, 5,1% (68) votent pour Rachid Taoussi, l’actuel coach du MAS, en compagnie duquel la sélection des jeunes s’est emparée de la coupe d’Afrique en 1997. Mustapha Madih, le sélectionneur des FAR, arrive quant à lui,  à la quatrième position avec 4,2 % des pronostics (54). En cinquième rang, il y a Mhamed Fakhir, l’entraîneur du MAT avec 2,1% (28). Et c’est Aziz El Amri du KACM qui arrive en dernier rang avec 1,8% des votes (23). Par ailleurs, le nombre total des personnes qui se sont exprimées à travers le portail d’ALM sur la question suivante : «La fédération royale marocaine de football a annoncé que le prochain entraîneur de l’équipe nationale sera de nationalité marocaine. Quel, est à votre avis, le meilleur candidat pour occuper ce poste ?» a atteint 1309. La majorité des internautes a été donc claire et nette à propos de ce sujet. C’est dire, que la plupart des Marocains veulent revoir les lions guidés par l’ancien gardien d’anges du Maroc. Dans son palmarès, Zaki a gagné plusieurs titres au niveau du Championnat national et de la Coupe du Trône. Avec la sélection marocaine, il enregistra des résultats positifs au Championnat d’Afrique des Nations, au Nigeria en 1982, au terme duquel le onze Marocain a occupé la troisième place et reçu la médaille de bronze. Le deuxième prétendant, Fathi Jamal, a été nommé provisoirement entraîneur de la sélection nationale, après la résiliation du contrat avec Henri Michel. Dans l’attente de la désignation par la fédération royale marocaine de football (FRMF) du futur entraîneur des lions de l’atlas, le bureau fédéral dans un communiqué récent a décidé de s’accorder un court délai de réflexion pour l’examen des propositions retenues. La même source a précisé que le bureau fédéral « annoncera incessamment » les résultats de ces consultations.        

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *