Basket-ball : deux matches au sommet

Basket-ball : deux matches au sommet

La grosse balle orange nationale sera ce week-end à l’heure des matches aller des demi-finales de la Coupe du Trône avec au programme quatre des meilleurs clubs du pays.
Traditionnellement, la Coupe du Trône était l’apanage des FUS, WAC, MAS, TSC et à un moindre degré celui du Raja de Casablanca. Ces clubs sont de vieux routiers très bien rodés dans ce type de compétitions, compte tenu leur palmarès éloquent. Mais cette fois-ci, la donne a en quelque sorte changé puisque les formations les plus titrées ont cédé la place à deux nouveaux visages, en l’occurrence la Renaissance sportive de Berkan et l’Ittihad de Tanger qui sont considérés comme néophytes. RBS-IRT et Raja-MAS sont donc les deux affiches de ces demi-finales.
La salle du Complexe sportive Mohammed V de Casablanca connaîtra ce second choc. Le Raja en découdra avec le MAS dans une finale avant la lettre, vu le parcours sidérant des deux équipes en Coupe comme au championnat cette saison. Les Rajaouis, qui malgré le départ de ses deux stars Hicham Amrallah et Mustapha Khalfi, gardent toujours l’attrait de la grande équipe capable de rivaliser avec les ténors dans le but de l’octroi de l’un des deux titres mis en jeu,coupe et championnat. Tel est le souhait de la grande famille des Verts détenteurs du dernier championnat du Maroc.
A l’opposé, les Massaouis en vieux routiers de la compétition sont en mesure de renouer avec les sacres surtout que le groupe est très motivé et dispose des éléments sages et pétris de qualités. Il suffit de rappeler Bassim Houari, Nabil Bakkas, Réda Ghali, Matar N’baye, Alfa Traoré, Mohamed Hjira… Tous ces éléments sont capables de renverser la vapeur de leur côté à n’importe quel moment de la partie. Les tactiques prévisibles, le Raja va devoir faire confiance à son vétéran Kamal Lichtaf toujours prêt dans la relance de jeu autour d’une défense hermétique à la base des contre-attaques rapides pour déstabiliser l’adversaire ou à défaut, des tirs à mi-distance avec la récupération d’Adnane M’saâdia et les Sénégalais Doudou et Moto Penza. Pour le MAS, son coach, Diop Théphyle, et son adjoint, Abdelfetah Bouhaba, compteront sur leurs deux pivots Nabil Bakkas et Basim Houari pour le rebond offensif et défensif ainsi que les deux tireurs maison Alfa Traoré et Matar N’baye. A vrai dire, le public présent dans la salle va sans aucun doute passer un moment agréable avec du beau spectacle en perspective.
De son côté, la salle municipale de Berkane sera le pôle d’attraction par excellence des demi-finales de la Coupe du Trône avec le match mettant aux prises la RSB locale à l’IRT. Pour ce match aller, la RSB n’aura pas d’autre alternative que de battre l’IRT. Une mission très difficile mais pas impossible devant un public berkani qui ne jure que par les victoires. La présence dans l’effectif local des internationaux Hicham  Amrallah et Mustapha Khalfi, très bien épaulés par Aït Azizi Noureddine, Mariu et Jaquo Aïmane.
De son côté, l’IRT plus déterminé que jamais à faire très bonne figure cette saison sous la houlette de son jeune coach, Driss Ghissassi, va devoir aligner ses meilleurs basketteurs en l’occurrence Mounir Bouhali, Ahmed Kajjaj, le Tunisien Rachid Merouane, Hicham Abdelmalek, Diouf Papi… L’objectif est de sortir victorieux de ce duel à risque.
Et si l’on jette un coup d’œil sur les quatre équipes en lice pour le sacre, on s’aperçoit que tous les éléments qui forment l’ossature de ces équipes se valent. Ceci dit, il est très difficile de donner un pronostic réel sur ce qui va se passer, que ce soit aux matches aller ou retour. Mais on pourra avancer que les équipes qui réussissent à creuser l’écart à domicile auront plus de chance de se retrouver dans le sprint final. Comme le prévoit le règlement, les demi-finales qui se disputent en aller et retour.
Et au match retour si le point avérage à la fin du temps réglementaire se trouve identique pour les deux équipes, une ou plusieurs prolongations de 5 minutes seront jouées jusqu’à déclaration du vainqueur sur l’ensemble des deux rencontres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *