novembre 16, 2018

 

Botola Maroc Telecom : HUSA-IRT, choc de la 22ème journée

Botola Maroc Telecom : HUSA-IRT, choc de la 22ème journée

Le Hassania d’Agadir et l’IRT sortiront chacun leur grand jeu sur la pelouse du Grand stade d’Agadir. Prédire le scénario de cette rencontre ne sera pas une mince affaire. Les deux formations sont au meilleur de leur forme.

Vous en conviendrez, la 22ème journée de la Botola Maroc Telecom présente un menu des plus digestes. Le programme comporte plusieurs affiches palpitantes au point de ne plus savoir par laquelle commencer. Abordons-les alors dans leur ordre chronologique.

L’ouverture de bal sera confiée samedi au Moghreb de Tétouan et l’AS FAR. Après avoir stoppé l’Ittihad Tanger dans son élan, les Militaires ambitionnent de battre un autre club nordiste. Cette saison, le MAT n’est plus que l’ombre de lui-même. Malgré un léger réveil tardif, il reste exposé aux assauts de l’AS FAR dont l’objectif est de rentrer au bercail avec la totalité du gain. Cependant, les Rojiblancos qui ont cruellement besoin des points de la victoire pour éviter le scénario de la relégation, n’entendront pas les ambitions des visiteurs de la même oreille. La victoire leur redonnera espoir à nouveau. Il en est de même pour le Chabab Atlas Khenifra. Certes, le CAK est mieux logé que le MAT, mais le football est un sport qui fait des surprises, mais aussi des miracles, son fonds de commerce, et c’est là tout le charme de la discipline.

Les Zayanes seront opposés au Raja de Casablanca. Les premiers se battent pour le maintien et les second visent le titre. Deux ambitions différentes et qui n’enlèveront rien à la combativité qui animera ce duel. Plus loin à El Jadida, le Difaâ local reçoit le Chabab Rif Al Hoceima. Après s’être brillamment imposé en Coupe de la Confédération, le DHJ a mis du baume au cœur de ses supporters qui rêvent d’une saison exceptionnelle digne de leur histoire. S’agissant du CRA, il est temps de secouer le cocotier puisque son dernier succès remonte à la 17ème journée.

Le FUS et l’Olympique de Khouribga se chargent de clore la première partie de cette journée, en soirée et au stade du FUS. Visiblement, les locaux ont perdu tout espoir de glaner un quelconque titre cette saison et même de finir parmi le peloton de tête. Les déclarations de l’entraîneur Walid Regragui laissent entendre que son équipe risque de sortir bredouille de ce cette nouvelle édition de la Botola Maroc Telecom. Les multiples déconvenues et l’absence prolongée de la victoire en est la preuve. L’OCK, lui, pourrait tirer profit de la méforme de son hôte du jour pour améliorer son classement et quitter ainsi le bas du tableau.

Le clou du spectacle c’est dimanche qu’il aura lieu. Les deux sérieux prétendants au titre s’affrontent pour ce qui représente le choc de la saison. Le timing y est sûrement pour beaucoup puisque nous ne sommes qu’à huit journées du clap de fin de la compétition.

Ainsi, le Hassania d’Agadir et l’IRT sortiront chacun leur grand jeu sur la pelouse du Grand stade d’Agadir. Prédire le scénario de cette rencontre ne sera pas une mince affaire. Les deux formations sont au meilleur de leur forme. En dépit de leur dernière défaite, les visiteurs ont fait montre d’une bonne gestion des matchs. Ils voyagent bien et restent capables de tout.

Avec l’une des meilleures attaques de la Botola, la Gazelle du Souss devra décoder la défense tangéroise, la seule à n’avoir encaissé que 14 buts en 21 rencontres.

Un autre choc est à suivre de très près. Sauf que celui-ci concerne le bas du tableau. Il opposera les deux promus en première division. Sous la houlette du nouvel entraîneur, l’Egyptien Tarik Mustapha, le Rapide Club Oued-Zem recevra le Racing Casablanca. Les deux protagonistes ne sont pas encore tirés d’affaire. Lanterne rouge avec 13 unités, le RAC se dirige doucement vers la porte de sortie. Le RCOZ, lui, légèrement mieux que son adversaire, n’a toujours pas assuré son maintien. Il s’agit donc d’une rencontre de survie à l’issue de laquelle les chances seront ravivées… ou ne le seront plus.

Plus loin à Safi, l’étonnant Olympic de Safi cherchera une quatrième victoire de rang au détriment du Kawkab de Marrakech. Au match aller, ils se sont partagé les points de la rencontre. Aujourd’hui, l’OCS qui se trouve à la 5ème position nourrit de nouvelles ambitions et met en ligne de mire les 3 précieux points.

Enfin, cette belle journée sera close par le match opposant le Wydad de Casablanca à la Renaissance de Berkane. Au complexe sportif Mohammed V, les encouragements ne seront pas de trop pour deux équipes en proie au doute après qu’elles ont toutes les deux enregistré un match nul lors de la journée précédente. Cependant, ragaillardis par la qualification aux Coupes africaines, Wydad comme RSB retrousseront leurs manches et mouilleront bien leur maillot pour dissiper les doutes. A noter que Mohammed Ounajjem, remis de sa blessure, refoulerait la pelouse à partir de cette journée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *