Botola Maroc Telecom : La lutte pour le fauteuil de leader s’intensifie

Botola Maroc Telecom : La lutte pour le fauteuil de leader s’intensifie

Le rythme s’accélère en Botola Maroc Telecom avec une nouvelle journée mouvementée. L’occasion pour le trio de tête de continuer sa lutte à distance marquée par le faible écart. Ainsi, l’actuel leader, à savoir le Hassania Agadir, se verra faire un long déplacement à Tanger où il croisera le fer avec l’Ittihad local. Ce dernier évolue dans un environnement pesant, les supporters ayant fait part de leur colère suite à la défaite à domicile contre l’AS FAR. En revanche, les Gadiris, forts de leur efficacité offensive, la meilleure du championnat, ne sont pas prêt à abandonner leur fauteuil.

Quant au dauphin, le Raja Casablanca, il reçoit le Chabab Atlas Khénifra. Un duel plutôt déséquilibré sur le papier entre l’ogre casablancais et l’ambitieux zayani. Les Verts ne sont pas prêts à essuyer un nouveau revers et miseront sur leur fort contingent. De son côté, le CAK possède une attaque peu efficace, qui est d’ailleurs l’une des plus faibles du championnat. Une donne qui n’inquiétera pas la défense rajaouie.

Le podium est complété par un surprenant Difaâ d’El Jadida. Auteur de trois victoires successives sur un ensemble de 4 matchs, il compte ajouter une nouvelle victime à son tableau de chasse. Loin de ses bases, il défiera le Chabab Rif Al-Hoceima. Au vu des résultats des Rifains, il est difficile de les désigner comme favoris bien qu’ils évoluent à domicile. Dans les autres rencontres, les deux nouveaux promus se mesureront à Casablanca. Ainsi le RAC qui flirte avec la zone rouge est appelé plus que jamais à doubler d’effort face au Rapide Club Oued-Zem pour sortir la tête du goulot. Aucune victoire n’a été enregistrée contrairement au RCOZ qui occupe tranquillement la sixième place avec huit points au compteur et un match en moins.

Plus loin à Marrakech, le Kawkab sera opposé à l’Olympic de Safi. L’écart d’un petit point rend cette rencontre bouillonnante et indécise.

Cependant, il serait peut-être facile d’apporter des supputations concernant le duel AS-FAR et Moghreb de Tétouan. Ce dernier, auteur d’un début de saison catstrophique, n’a pas encore retrouvé la voie de la victoire. Avec l’une des défenses les plus perméables de la Botola, il est devenu une proie facile pour ses adversaires. L’arrivée de Abdelhaq Benchikha n’a pas insufflé le dynamisme souhaité. Il impute ces mauvais résultats à la grande pression que subissent ses joueurs. A moins d’une surprise, les Militaires ne devront pas trop peiner pour scorer. Enfin, l’Olympique de Khouribga, ragaillardi par sa première victoire enregistrée la semaine précédente, aura fort à faire face au FUS de Rabat. L’heure est à l’action pour les Phosphatiers, mais encore faut-il damer le pion aux Fussistes qui n’ont d’yeux aujourd’hui que pour la Botola. D’ailleurs ils ont gagné les trois matchs qu’ils ont disputés et ne comptent certainement pas en rester là.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *