Botola Maroc Telecom : Le DHJ solide leader

Botola Maroc Telecom : Le DHJ solide leader

Le FUS rate une nette occasion de se rapprocher du haut du tableau et demeure à la 6ème place avec 5 points tandis que le CAYB le talonne avec 4 unités.

La 4ème journée de la Botola Maroc Telecom a laissé dans son sillage de nombreuses surprises. A commencer par la correction infligée au Moghreb de Tétouan par le Kawkab de Marrakech. Bien qu’évoluant à domicile, le MAT ne s’est jamais montré autant fébrile. La faiblesse était telle qu’il a encaissé 4 buts contre un seul marqué et ce vendredi au stade Saniat Rmel. Ce voyage, les représentants de la cité ocre semblent l’avoir bien préparé. D’ailleurs ils respirent la forme. Après avoir battu le Mouloudia d’Oujda sur le score de 3 buts à 1, les voilà qui infligent un nouveau revers à la formation tétouanaise.

Les quatre réalisations des visiteurs ont été l’œuvre de Mohamed Boulacsout (9è), Samake Ntji, auteur d’un doublé (16è et 71è) et Yassine Dahbi (76è). Zaid Karrouch a réduit le score pour les Tétouanais sur pénalty à la 81è minute du jeu.

Cette victoire permet aux visiteurs de grimper à la deuxième position avec 7 points. Le MAT ne progresse pas et reste 14ème avec une seule unité mettant ainsi l’entraîneur Abdelouahed Benhssain sur la sellette.

Une autre surprise s’est déroulée en terre rbatie. Le FUS de Rabat a été tenu en échec à domicile par le Youssoufia de Berrechid (1-1) au Complexe sportif Prince Héritier Moulay El Hassan.

Abderrahim Makran n’a attendu que deux petites minutes pour donner l’avantage aux Fussistes. Les choses semblaient scellées, mais le nouveau pensionnaire de la première division n’était pas de cet avis.

Persévérant, l’attaquant malien Mamadou Dembélé remet les pendules à l’heure à un quart d’heure de la fin du temps réglementaire.

Le FUS rate ainsi une nette occasion de se rapprocher du haut du tableau et demeure à la 6ème place avec 5 points tandis que le CAYB le talonne avec 4 unités.

Dans les autres rencontres, le Hassania d’Agadir s’est difficilement imposé face à l’Olympique de Khouribga par 1 but à 0 marqué par Karim El Berkaoui à la 38ème minute du jeu. Après avoir trébuché d’entrée face au CAYB, les Gadiris reprennent du poil de la bête. Ce deuxième succès de rang leur assure la troisième place avec 6 points aux côtés de leur adversaire du soir et de l’Olympic de Safi.
Enfin, le Difaâ d’El Jadida (DHJ) continue son sans-faute. Après l’AS FAR, l’OCK, c’était au tour de l’Ittihad de Tanger d’être accroché à son tableau de chasse. Dans son antre, le DHJ a ainsi pris le dessus sur le champion en titre sur le plus petit des scores.

Les locaux ont ouvert le score dès la 4ème minute du jeu par le biais de Bilal Megri, en transformant victorieusement un pénalty. Une avance qui sera maintenue jusqu’à la fin de la rencontre. Cette victoire permet aux Doukkalis de conserver leur fauteuil de leader (9 points) et d’être bien préparés mentalement pour le prochain choc qui les mettra aux prises avec leur voisin abdi l’OCS.

A noter que les matchs Raja de Casablanca/AS FAR et Rapide Oued Zem-Wydad de Casablanca ont été reportés en raison de l’engagement des deux équipes de la métropole dans le Championnat arabe des clubs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *