Botola Maroc Telecom : Le Raja et le DHJ en plat de résistance

Botola Maroc Telecom : Le Raja  et le DHJ en plat de résistance

Le DHJ qui a essuyé une défaite inattendue face à la Renaissance de Berkane, cherche à tirer profit des querelles intestines qui jaillissent au sein du club adverse et à se venger de la finale perdue en Coupe du Trône contre le même antagoniste du jour.

Le clap de fin du premier tiers de la Botola Maroc Telecom a retenti. Toutes les équipes ont dressé leur premier bilan. Certaines ont dû prendre des décisions drastiques, notamment en changeant de commandant de bord. Si ce choix a porté ses fruits pour la plupart des équipes, d’autres restent dans l’expectative car les résultats ne suivent pas. L’Olympique de Khouribga ouvrira le bal ce vendredi avec le Moghreb de Tétouan avec l’ambition de chasser le spectre d’une nouvelle défaite. Disposant de la défense la plus fragile de la Botola, l’OCK est devenu de plus en plus perméable. Lors des trois dernières rencontres, il a encaissé 10 buts. Le MAT, lui, n’est pas dans une situation meilleure. Lanterne rouge avec 5 points, les Roji-blancos sont sommés de redresser la barre au plus vite. Samedi, l’Ittihad de Tanger, sous la houlette du nouvel entraîneur Driss Lemrabete, recevra le Rapide Club Oued-Zem. En dépit de l’expérience de chacune des deux formations, les chances sont égales. Occupant respectivement la 10ème et 11ème positions avec 12 points chacun, ce choc sera âprement disputé.
Plus tard dans la journée, l’Olympic de Safi, auteur d’une prestation respectable, s’opposera au Chabab Atlas Khénifra. Ce dernier avait enregistré une baisse de régime inquiétante, chose qui a poussé les dirigeants du club à se séparer de l’entraîneur Samir Yaich. Le staff actuel assurera l’intérim en attendant le recrutement d’un nouveau coach.

Dans les autres rencontres, le Raja de Casablanca croisera le fer avec le Difaâ d’El Jadida dans ce qui sera l’affiche de cette 11ème journée. Cependant, les Verts ont été copieusement conspués par leurs supporters en raison de leur absence des séances d’entraînement en raison des différends entre la direction et les joueurs qui n’ont pas encore reçu leur prime, disent-ils.

Le DHJ qui a essuyé une défaite inattendue face à la Renaissance de Berkane, cherche à tirer profit des querelles intestines qui jaillissent au sein du club adverse et à se venger de la finale perdue en Coupe du Trône contre le même antagoniste du jour.

L’autre club casablancais, le RAC, se mesurera au Chabab Rif Al Hoceima. Ce dernier est parvenu à prendre le dessus sur le FUS de Rabat devant la surprise générale. Il tentera d’enchaîner avec un deuxième succès de rang face à un RAC de moindre acabit.

A Rabat, l’AS FAR est décidé à faire une entorse à une série interminable de matchs nuls en espérant s’offrir la RSB. Sauf que les tombeurs du DHJ ne l’entendront pas de cette oreille.

En clôture de cette journée, le Hassania d’Agadir, dans sa lutte acharnée pour protéger son fauteuil de leader, aura la lourde mission de protéger son antre de l’invasion du FUS. Entre l’envie de rester seul aux commandes et l’ambition de récolter des points pour se rapprocher du peloton de tête tout se jouera.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *