Corée du Sud : L’empreinte latine de Coelho

Après son excellente performance lors du dernier mondial asiatique, la Corée du Sud s’apprête à franchir une étape, signée Humberto Coelho, ancien entraîneur des Lions de l’Atlas. Le technicien portugais, a indiqué mardi qu’il souhaitait apporter une touche latine à une équipe dont il estime qu’elle sera désormais attendue sur tous les terrains.
Ce côté plus latin se résumerait en plus de vitesse dans le jeu, doublée d’une défense solide. «La Corée du Sud a obtenu un résultat extraordinaire au Mondial (battue en demi-finale par l’Allemagne). Et désormais tout le monde va regarder différemment cette équipe. Elle va être attendue sur tous les terrains», a déclaré Coelho lors d’une conférence de presse, un jour après son arrivée en Corée du Sud.
Successeur au Néerlandais Guus Hiddink, Humberto Coelho, 52 ans, n’aura pas la tâche facile. Le Néerlandais est devenu un héros national au lendemain de la Coupe du monde. La comparaison entre les deux entraîneurs, dont les styles ne sont pas identiques, se fera certainement sentir. Coelho s’y attend. «Il y aura des comparaisons entre lui et moi, particulièrement au début», a-t-il poursuivi. «Mais je ne vais pas changer mon style parce qu’il (Hiddink) a fait ceci ou cela. Je respecte son travail mais je vais faire à ma manière», a-t-il ajouté.
Humberto Coelho a signé un contrat de 18 mois renouvelable avec la Fédération sud-coréenne (KFA). Sa priorité est de qualifier la Corée du Sud pour la Coupe asiatique 2004. Coelho avait mené le Portugal en demi-finale du Championnat d’Europe des nations 2000, où son équipe avait été battue au but en or par la France, alors championne du monde et futur vainqueur de cette compétition, avant de diriger pendant deux années la sélection nationale marocaine. Sacré deux fois meilleur joueur portugais de l’année (en 1971 et 1978), Coelho compte 64 sélections, dont 39 comme capitaine du Portugal (6 buts). La Corée du Sud disputera son prochain match le 29 mars contre la Colombie, en amical.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *