Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions : Le Wydad et le Raja pour compléter le trio marocain

Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions : Le Wydad et le Raja pour compléter le trio marocain

Pour espérer faire long feu dans cette compétition, Le Raja devra sauter l’obstacle de ce soir face au club palestinien Hilal Al Quds. La mission ne sera pas aisée face à un dur à cuire.

«L’Olympic de Safi est déterminé à réaliser un bon résultat face à l’équipe bahreïnie d’Al Riffa». C’est en ces termes que s’était exprimé le nouvel entraîneur des Safiots Mohamed El Guisser avant d’entamer le match retour disputé mardi sur la pelouse du stade Madinat Khalifa Arriyadia au Bahreïn dans le cadre des 16èmes de finale de la Coupe arabe Mohammed VI
des clubs champions. L’entraîneur a finalement réussi à joindre l’acte à la parole puisqu’il est parvenu à arracher la qualification au prochain tour dans les dernières minutes de la rencontre. C’est une nouvelle fois la star du club qui fait parler d’elle. En effet, l’Ivoirien Koffi Davy Boua joue le rôle des salvateurs en qualifiant les siens à 4 minutes seulement de la fin du temps réglementaire, de quoi créer une joie hystérique sur le banc de touche qui n’en revenait pas.

Rappelons qu’au match aller, l’OCS a été tenu en échec par cet adversaire du jour. Sur la pelouse du stade Al Massira, les Safiots ont ouvert le score grâce au même buteur à la deuxième minute du match, mais ne sont pas parvenus à garder l’avantage puisque le défenseur Mourad Naji avait marqué contre son propre camp (73’). Aujourd’hui, de nouvelles équipes marocaines entrent en lice. Il s’agit du Wydad et du Raja de Casablanca. Ce dernier  ambitionne de relever le défi de glaner le maximum des sacres sur les trois tableaux encore possibles avec le championnat national, la Ligue africaine des champions et la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions après avoir déjà liquéfié, à l’entame de la saison, ses chances en Coupe du Trône.
Dirigeants, staff technique, joueurs et supporteurs sont conscients que plus ils empochent les cagnottes qui se profilent au bout des victoires et des trophées engrangés, plus vite sera tournée la page de l’endettement drastique accumulé au fil des saisons.

Dans ce registre, la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions s’affiche en pole position eu égard à ses primes juteuses et alléchantes. Afin de pouvoir espérer faire long feu dans cette compétition, il va falloir sauter l’obstacle de ce soir face au club palestinien Hilal Al Quds. La mission ne sera pas aisée face à un dur à cuire. Lors du match aller, le Raja est péniblement sorti vainqueur sur le plus petit des scores. Un résultat que les hommes de Patrice Carteron devront défendre bec et ongles s’ils ne veulent pas faire une croix sur une deuxième compétition. Mais, le staff technique du Raja ne cache pas sa confiance dans l’effectif qui compte des éléments bien rompus capables de relever le défi.

S’agissant du Wydad, la mission sera également loin de tout repos face aux Soudanais d’Al Merreikh. La manche aller a été âprement disputée à Khartoum et s’était soldée sur le score de parité (1-1).
Les locaux ont été les premiers à prendre l’avantage sur un but marqué contre son camp par Walid El Karti dès la 4è minute de jeu. Les Rouges ont d’abord raté l’occasion de recoller au score lorsque Ayoub El Kaabi a manqué le pénalty (37è), mais Mohamed Nahiri va réussir à remettre les pendules à l’heure juste avant la pause (45è). Le Wydad aura l’avantage d’évoluer devant son public qui constitue son véritable carburant.

Rappelons que le vainqueur de cette coupe spéciale bénéficiera d’une prime de 60 millions de dirhams, selon le barême établi de l’Union des associations arabes de football (UAFA).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *