Coupe de la Ligue de football : les favoris s’imposent

Les principaux favoris ont été fidèles au rendez-vous des 16e de finale de la Coupe de la Ligue de football qui ont vu le tenant du titre, Nancy, confirmer son succès en finale de la précédente édition face à Nice 1-0, mercredi.
L’OGCN, lanterne rouge de la Ligue 1, avait une bonne occasion de se rassurer en tentant d’exorciser la défaite concédée au mois d’avril au Stade de France (2-1). Peine perdue. Mené dès la 25e minute de jeu sur un but de Curbelo, le Gym n’a jamais été en mesure de renverser le cours de la partie face à des Nancéiens qui surfent sur une vague positive en ce début d’exercice (3e de L1). Au Parc des Princes, Lorient a bien failli créer l’unique surprise de la soirée et le Paris SG revivre le cauchemar vécu à domicile face aux Merlus lors de l’ouverture de la saison (défaite 2-3). Mais Paris, vainqueur 3-1, a semble-t-il retenu la leçon.
En l’absence de Fiorèse, double buteur lorientais au mois d’août et forfait sur blessure, Lorient a ouvert le score grâce à Barry, avant que le héros récurrent du PSG, Pauleta, ne délivre les siens en deuxième période avec deux buts et une passe décisive à destination de Pancrate.
Monaco est aussi passé par tous les états mais a fini par venir à bout de Valenciennes au terme de la séance des tirs au but (0-0 a.p., 5 t.a.b. à 4).
Marseille a fait respecter la logique à Montpellier (L2) où deux anciens pensionnaires du stade de la Mosson, Bamogo et Maoulida, se sont mués en bourreaux de leur ancienne formation, battue 2-1. Créteil, autre équipe de Ligue 2, s’est effondré face à Lens (1-4) après avoir mené 1-0 à la mi-temps. Sète (National), dirigé par l’ancien stéphanois Christian Sarramagna, a également bien cru à l’exploit l’espace d’une demi-heure contre Saint-Etienne avant de retomber sur terre et de s’incliner lourdement 4-1.
Après Metz, Grenoble et Caen, sortis au tour précédent, la L2 a perdu un autre représentant de poids avec Strasbourg, vaincu à Auxerre 2-0. Mardi, Toulouse avait un peu plus enfoncé le FC Nantes en allant l’emporter 2-0 à la Beaujoire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *