Coupes africaines de football : Le Wydad et le FUS sans trop forcer, les FAR in extremis

Coupes africaines de football : Le Wydad et le FUS sans trop forcer, les FAR in extremis

L’AS FAR et le Wydad ont réussi, plus ou moins, leur entrée aux 16èmes de finale aller de la Coupe de la CAF. Ainsi le Wydad jouera son match retour à Lomé avec sérénité et quiétude. En effet, les Rouges ont pris une sérieuse option pour la qualification en huitièmes de finale de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) après leur large victoire 3-0 à domicile devant l’AS Douane du Togo, samedi au complexe sportif Mohammed V. Le Wydad qui a dominé le jeu dès le début de la rencontre a rapidement ouvert le score par l’intermédiaire de Bobley Anderson. Le jeune milieu ivoirien de l’équipe casablancaise a transformé un penalty après que Mouithys a été bousculé dans la surface (15è). En deuxième mi-temps, Fabrice Ondama qui à peine entré a servi une passe décisive à son coéquipier Lys Mouithys lequel trompe le gardien togolais et signe le troisième but pour le WAC (60è).
Les hommes de Baddou Zaki ont été exemptés du tour préliminaire, tandis que les Togolais avaient accédé aux 16èmes en profitant du forfait du club béninois Mogas 90. L’autre représentant national à cette compétition, l’AS FAR, s’est imposé 1-0 devant la formation libyenne d’Annasr, au complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat. Les militaires, sacrés en 2005, ont inscrit l’unique but de la rencontre par l’intermédiaire de Aziz Jounaid (74è).
Les hommes de Abderrazzak Khairi ont été exemptés à leur tour du tour préliminaire, tandis que les Libyens avaient accédé aux 16èmes de finale aux dépens du prestigieux club soudanais d’Al Khartoum (aller: 0-0, retour 1-0). Les deux représentants du Royaume, qui jouent les premiers rôles dans le championnat national Pro Elite-1 cette saison, pourront rééditer les exploits du FUS de Rabat et du Moghreb de Fès, vainqueurs des éditions 2010 et 2011. Il est à mentionner que l’AS FAR a déjà été sacrée en 2005. Par ailleurs et en Ligue des champions d’Afrique, le FUS de Rabat, seul représentant marocain à cette manifestation continentale après l’élimination du MAT, a largement dominé la formation camerounaise de l’Union Douala (3-0), vendredi dernier au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat en match des 16èmes de finale aller. Les hommes de Jamal Sellami l’ont emporté grâce aux buts de Ibrahim El Bahri qui a ouvert le score dès la 8ème minute, alors que Marouane Saâdane a donné l’avantage aux Rbatis (51è, s.p.) tandis que Mohamed Fouzair a consolidé la marque avec un troisième but à la 69è.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *