Coupes africaines : Les clubs marocains à la quête d’une victoire à l’extérieur

Coupes africaines : Les clubs marocains à la quête  d’une victoire à l’extérieur

Le tirage au sort est difficile selon plusieurs spécialistes mais il l’est encore plus pour le représentant algérien du moment qu’il affrontera le détenteur du dernier sacre africain et l’un des grands favoris pour le titre de l’édition 2018.

L’heure est aux Coupes africaines qui reprennent leur droit pour un nouveau tour palpitant.

En Ligue des Champions d’Afrique, le Maroc n’est représenté maintenant que par le Wydad de Casablanca après la disqualification du Difaâ d’El Jadida lors de la phase de poules. Pour le quart de finale, le Wydad a hérité de l’Entente de Sétif lors du tirage au sort effectué dernièrement au Caire.

Ce tour se jouera en aller et retour. Loin de leurs bases, les Rouges disputeront la première manche. Le tirage au sort est difficile selon plusieurs spécialistes mais il l’est encore plus pour le représentant algérien du moment qu’il affrontera le détenteur du dernier sacre africain et l’un des grands favoris pour le titre de l’édition 2018.

Premier du groupe C, le Wydad a effectué un parcours sans faute au cours de la phase de poules en totalisant douze points, surclassant respectivement Horaya Conakry, Mamelodi Sundowns et l’AS Togo-Sport. Sur les six matches qu’ils avaient disputés, les Rouge et Blanc ont remporté trois matches avec trois nuls et zéro défaite. Ils ont inscrit 8 buts alors que leur défense n’en a encaissé que deux, soit la meilleure défense de toutes les équipes qui ont participé à la phase de poules.

Dirigé la saison précédente par le technicien Faouzi Benzarti, le club de la capitale économique est entraîné depuis le début de ce nouvel exercice par Abdelhadi Sektioui après le départ du premier qui a pris en main les destinées de la barre technique de l’équipe nationale de Tunisie.

Parviendra-t-il à réitérer l’exploit de son compatriote Houcine Ammouta ? Le test algérien constituerait une ébauche de réponse.

Par ailleurs, et en ce qui concerne la Coupe de la Confédération, le Maroc est doublement représenté. Le Raja et la Renaissance de Berkane chercheront à honorer leur participation respectivement face au Cara Brazaville et l’AS Vita Club.

Dans sa quête de retrouver son lustre d’antan, le Raja tentera dimanche de tenir son rang face à ce nouvel adversaire. Ragaillardis par leur qualification aux quarts de finale de la Coupe du Trône, les Aigles Verts se sont envolés jeudi en direction du Congo avec un moral au beau fixe. De plus, le club a promis aux joueurs des primes alléchantes. De quoi motiver Juan Carlos Garrido et sa bande pour décrocher le titre.

Pour cette rencontre contre le Cara Brazzaville, l’entraîneur ne pourra cependant pas compter sur les services de ses deux nouvelles recrues, à savoir Ilyas El Haddad et Mohamed Chaâbane, non-inscrits dans la liste africaine des Verts.

S’agissant de la RSB, le test sera plus corsé. Certes, elle part avec l’avantage de recevoir au match retour grâce à son classement en tête du groupe B au tour précédent, mais les Congolais, forts de leur bon parcours, ont fait le plein de confiance après le visage affiché en poules et notamment les 4 points remportés face au Raja de Casablanca. Le vainqueur de ce match affrontera le gagnant d’une autre rencontre intéressante entre Al Masry et l’USM Alger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *