Cruyff, un grand amoureux du football

Qui d’entre nous ne connaît pas Johan Cruyff. Joueur emblématique des années 60 et 70, l’ancien joueur et entraîneur néerlandais du FC Barcelone, a arrêté de faire parler de lui depuis qu’il a quitté le club catalan.
L’ex-numéro 14 du Barça est de retour sur scène, pas en tant que joueur ni entraîneur, mais en tant qu’écrivain. Lundi dernier, il a présenté son livre «J’aime le football», dont les bénéfices seront versés à l’association qui porte son nom en faveur des enfants handicapés.
Cruyff livre notamment dans cet ouvrage ses conceptions du jeu qui l’a rendu mondialement célèbre, et y critique la dérive mercantile de son sport. Pour lui, le foot n’est plus ce qu’il était. L’argent a prévalu sur le sport. Grand adepte du spectacle, notamment lorsqu’il était entraîneur de FC Barcelone, le Néerlandais regrette la tendance commerciale actuelle du football. Pourtant, ce natif d’Amsterdam n’a pas grandi dans un milieu aisé. Ses parents, commerçants en fruits, habitaient juste en face du stade de l’Ajax. Comme quoi, sa carrière n’était qu’à deux pas de son domicile.
Le petit Johan n’avait que 12 ans quand son père disparaît, suite à une crise cardiaque. Une grande responsabilité pour sa mère qui trouve un emploi au club comme femme de ménage afin de subvenir au besoin de sa progéniture. Elle inscrit son fils à la section football de l’Ajax. C’est le début d’un parcours exceptionnel.
En Août 1963, il signe à 16 ans son premier contrat avec l’Ajax. Son club est sacré champion d’Europe après sa victoire en finale à Wembley face à Panathinaïkos d’Athènes, le 2 juin 1971.
La même année, Cruyff gagne son premier Ballon d’Or. Mieux encore, l’année suivante, l’Ajax décroche sa 2e Coupe d’Europe face à l’Inter de Milan grâce à 2 buts du numéro 14. Cruyff dispute son dernier match avec l’Ajax le 19 août 1973. Après quoi, il prend ses valises à destination de Barcelone. Son premier match a en lieu le 28 octobre 1973 au Nou Camp. Il obtient le Ballon d’Or en 1973. Depuis, il est le chouchou des Catalans, d’autant plus que, la même année, le Barça donne une vraie leçon de football à son rival le Real Madrid, au Santiago-Bernabeu (5-0). Le Barça s’adjuge un titre convoité depuis 14 ans. Battus par la RFA en finale de la coupe du monde de 1974, les Oranges Mécaniques ne sortent pas les mains vides. Leur buteur remporte son 3e Ballon d’Or.
Une première dans le football européen. Il met une fin à sa carrière internationale le 26 octobre 1977. Son dernier match avec le Barça remonte au 7 mai 1978. Sa carrière d’entraîneur, il l’entame en août 1985 avec son club d’adoption. Il remporte la Coupe des Coupes face au Lokomotiv Leipzig en 1987. L’année d’après, il est appelé par le président Nuñez pour présider les destinées du Barça. Cruyff va y rester 8 longues années, avec au moins un titre par saison. La «Dream Team » est née.
Le 20 mai 1992, le Barça est à l’apogée de son art. Elle remporte la finale de la Champions League à Wembley, face à la Sampdoria de Gênes. À la fin de la saison 95-96, il quitte la «Dream Team », mais pas avec son coeur. Celui que l’on surnomme le «mince» fut l’un des meilleurs joueurs de tous les temps. Il a pratiquement tout glané. Sauf la Coupe du Monde. Le titre le plus important dans la carrière d’un joueur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *