Des Marocains conquérants

Des Marocains conquérants

Deux petites secondes ont privé Abdelâati Saâdoune d’endosser le maillot jaune du sixième tour du Sénégal. Avec un total de 25 heures 15 minutes et 35 secondes, le Marocain a été devancé de justesse par l’Italien Leonardo Scarselli de Colombia Selle Italia, qui a remporté samedi la prestigieuse manifestation cycliste, à l’arrivée de la huitième étape. Reliant Sindia à Dakar sur une distance de 108 km, cette ultime étape a été remportée par l’Algérien Radouane Salah. C’est un autre Italien, Luca de Angel, qui est arrivé second de l’étape alors que la dernière place du podium a été occupée par un autre Marocain, Mohamed Regragui, en l’occurrence. Ce dernier a occupé la neuvième place au classement général en réalisant un temps de 25 heures 16 minutes et 54 secondes. Deux autres Marocains figurent également dans le top ten de cette sixième édition. Il s’agit de Mouhcine Rhaïli, quatrième (25.16.32) et de Adil Kharbouchi, sixième (25.16.37). Abdelâati Saâdoune, qui s’est accroché aux première places du classement général dès le début de la compétition il y a une dizaine de jours, aurait aimé ajouter ce beau trophée à son tableau de chasse déjà étoffé notamment par une première place au Tour du Burkina Faso l’année dernière. Mais il en a été autrement. Cependant, le Marocain, sociétaire de Lafarge, ne rentrera pas bredouille au pays. Il a en effet réussi un parcours sans faute au classement par points, endossant ainsi le fameux maillot vert. Ces bons résultats en individuel ont valu à l’équipe nationale la première place au classement par équipe, devançant le team professionnel italien «Colombia Selle Italia». La direction technique nationale ne cache pas sa satisfaction. «Je suis très heureux des résultats réalisés par mes poulains au Sénégal», estime Mustapha Nejjari avant d’ajouter : «Pour être franc avec vous, je dirais que je ne m’attendais pas à ce que les coureurs marocains soient frais physiquement au point de s’imposer de la sorte». En effet, leur participation n’étant confirmée qu’à la dernière minute, les nationaux n’ont vraiment pas eu le temps de se préparer, hormis un stage d’une semaine qu’ils ont effectué à El Jadida avant leur départ vers le Sénégal. Cette préparation était insuffisante vu que la saison cycliste nationale n’a pas encore commencé. «A présent, nous visons le Tour du Burkina Faso, compétition qui n’aura lieu que le 29 octobre. Ce délai nous laisse largement le temps de préparer une bonne équipe et d’espérer de meilleurs résultats», précise le directeur technique national. Il est à signaler que l’équipe marocaine qui a pris part à la sixième édition du Tour du Sénégal était composée de six coureurs : Mohamed Regragui (ACC), Adil Jelloul (ACC), Mohcine Rhili (Lafarge), Abdelâati Saâdoune (Lafarge), Abdellatif Kerraz (Aït Melloul) et Adil Kharbouch (Ittihad). Encadrés par l’entraîneur de l’équipe national Mohamed Bilal et deux accompagnateurs, ils regagneront le Maroc le 30 septembre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *