Des partenariats pour développer l’athlétisme marocain

Des partenariats pour développer l’athlétisme marocain

Peu de pays de par le monde peuvent se targuer  d’avoir des gloires sportives de la pointure de Nawal Al Moutawakil, Saïd  Aouita ou Hicham El Guerrouj, a souligné, lundi soir à Casablanca, Lord Sebastian Coe, vice-président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF),  actuellement en visite au Maroc. «C’est un grand honneur pour moi d’être au Maroc, un pays qui a beaucoup  donné au sport en général et à l’athlétisme en particulier», a-t-il déclaré, lors d’un point de presse, tenu en présence de Nawal El Moutawakil,  ministre de la Jeunesse et des Sports. Se félicitant de voir les anciennes gloires de l’athlétisme marocain  s’investir dans la promotion du sport dans le Royaume, Lord Sebastian Coe a  indiqué qu’il a discuté avec les responsables sportifs marocains des moyens de  travailler plus étroitement dans le domaine du sport en général et des moyens  de promouvoir le triptyque «Education, Culture et Sport» en particulier. «L’objectif est d’inciter les jeunes, perdus face à la multiplicité des  loisirs, à s’adonner au sport et à partager les valeurs universelles de  l’activité sportive», a-t-il précisé, soulignant que la réalisation de ce but   reste l’affaire de tous et non seulement celle des instances sportives.  De son côté, Mme El Moutawakil a fait savoir que les entretiens avec Lord  Sebastian Coe, président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques 2012 à  Londres, ont porté sur la promotion du partenariat dans les différentes  disciplines sportives. «Nous avons discuté des moyens de donner encore et toujours plus d’éclat au  sport et des Jeux Olympiques qu’abritera Londres en 2012», a-t-elle indiqué,  rappelant la contribution de Lord Sebastian Coe dans la promotion du sport  parmi les jeunes, notamment ceux vivant dans des conditions difficiles, et ce à travers une association qu’il a montée, en 2002, avec une quarantaine  d’anciennes gloires sportives. «Cette structure, qui a initié deux projets dans les régions de Marrakech et  de Casablanca, a également pour objectif d’accompagner les champions en herbe  tout en leur inculquant les nobles valeurs de l’activité sportive», a-t-elle  précisé. Pour sa part l’ex-champion olympique et du monde Hicham El Guerrouj a indiqué que «Sebastian Coe a été pour moi un modèle et un exemple à suivre», ajoutant:  « j’ai toujours rêvé de devenir un champion comme Coe». Lord Sebastian Coe, membre de la Fondation internationale pour la trêve  olympique, a siégé dans différentes commissions au sein du Comité  international olympique (CIO), notamment les commissions des athlètes, médicale et du sport pour tous. Ancien athlète, il a été notamment double champion olympique du 1.500 m  (1980 à Moscou et 1984 à Los Angeles) et auteur de plusieurs records du monde  (800m, 1500m et mile).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *