Des quarts de finale prometteurs

Le carré d’as de la Coupe du Trône dispose encore de trois places inoccupées. Le WAC, le CODM de Meknès, le RAJA de Casablanca, la Jeunesse Sportive d’Al-Massira, le Rachad Bernoussi et finalement l’Olympique de Khouribga sont les six clubs encore en lice pour les demi-finales de la prestigieuse coupe. Le club des FAR ayant déjà décroché son ticket le 17 mai dernier, face au Kawkab de Marrakech (1-0).  Véritable match-choc, la première rencontre opposera, le samedi 21 juin, le WAC au CODM. Une rencontre qui n’est pas sans rappeler celle ayant opposé ces deux clubs pour le compte du Championnat du GNF-1. Le match s’était soldé par 2 buts à 1, en faveur des Wydadis.  Les hommes de Fakhreddine, cet ex-Wydadi, tenteront de se dépasser afin de remporter cette rencontre sur les Casablancais. Celle-ci fera office de revanche suite à leur défaite à domicile lors de leur récente rencontre. De l’autre côté, l’incertitude régnait toujours sur la personne qui prendra le destin du WAC en main, après le départ impromptu de Hassan Benaâbicha. L’incertitude planait également sur l’état des joueurs et les conditions de leur préparation.  Les autres rencontres sont prévues le dimanche 22 juin. Le RAJA recevra la Jeunesse Sportive d’Al-Massira. L’on s’attend à ce que les Diables Verts se livrent, à l’instar des récentes rencontres, à un véritable tour de force, caractérisé par une avalanche de buts.
La dernière rencontre aura également lieu à Casablanca, où l’Olympique de Khouribga rend visite au Rachad Bernoussi. Ce dernier est le seul à évoluer en seconde Division. Il créa la surprise en évinçant des clubs de Première Division, atteignant ainsi les phases finales de la Coupe du Trône.
En dépit du gabarit des Khouribguis, les chances des Casablancais restent intactes et la rencontre devrait être équilibrée.  Nul doute que le spectacle sera au rendez-vous lors de ces quarts de finale, les clubs engagés appréhendent l’importance de la compétition et feront de leur mieux afin d’accéder au podium. Ces matchs s’inscrivent hors du contexte du Championnat et cela leur concède une différence manifeste, puisque les chances restent pareilles pour tous les clubs et les pronostics prennent une tout autre dimension.   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *