El Guerrouj se distingue sur le mile

En 1999 à Rome, Hicham El Guerrouj a couru le mile en 3min 43sec 13/100 établissant le record du monde de la distance. Dimanche lors de la réunion d’athlétisme de Rieti en Italie, le quadruple champion du monde du 1500m voulait améliorer son propre record. Mais il n’est pas arrivé. Il s’est contenté d’établir la meilleure performance mondiale de l’année en réalisant un chrono de 3min 50sec 20/100. Un temps également très éloigné de celui réalisé en 1993 à Rieti par l’Algérien Noureddine Morceli (3:44.39), qui avait alors battu le record du monde. En dépit de conditions très favorables, temps doux et piste assez souple, El Guerrouj n’a jamais semblé en mesure d’approcher le temps de l’Algérien. Il a même eu du mal à devancer le Kényan Alex Kipchirchir, arrivé second avec cinq centièmes derrière le meilleur athlète de l’IAAF en 2002 (3:50.25). La troisième place a également été occupée par un Kényan, Robert Rono en l’occurrence qui a réalisé un temps de 3min 50sec 98/100. « J’étais trop fatigué après Paris et Bruxelles. J’ai d’ailleurs longtemps hésité à courir, mais je me suis décidé par respect pour le public », a déclaré le Marocain qui avait couru le 1.500m vendredi dans la Golden League à Bruxelles et y a également réalisé la meilleur performance mondiale de l’année sur sa distance de prédilection. « J’étais mort aujourd’hui. J’ai dû courir cinq fois à Paris, et encore à Bruxelles », a-t-il précisé avant d’ajouter : « A présent je ne pense qu’à me reposer. Je verrai pour faire, peut-être, une autre tentative plus tard ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *