Eliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018: Un test grandeur nature pour le Maroc face à la Guinée Equatoriale

Eliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018: Un test grandeur nature pour le Maroc face à la Guinée Equatoriale

Le mois de novembre a le plus souvent été un mois dont de nombreux matchs revêtent une importance capitale. En effet, le Maroc sera opposé à la Guinée Equatoriale aujourd’hui au Grand Stade d’Agadir pour le compte du 2ème tour des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018 et ce à partir de 19h00 heure locale.

Ce match représente un vrai test pour Badou Zaki. La raison est simple. Le Maroc et naturellement tous les Marocains ont été sevrés de bons résultats. Plus d’une décennie est passée depuis la dernière joie du football national lorsque le Maroc a atteint la finale de la CAN 2004 en Tunisie. Le peuple attend toujours un prompt réveil après une période de disette et de vaches maigres.

Compte tenu du gigantesque potentiel humain et des immenses moyens accordés par la Fédération royale marocaine, une sortie de route contre la Guinée Équatoriale est totalement exclue.

Les Lions de l’Atlas accueillent donc le Ndzalang Nacional avec la lourde tâche de faire une entorse à un passé creux. Ils affronteront une formation mieux classée au niveau du classement général de la FIFA. Sa 69ème place, elle la doit à sa bonne prestation lors de la dernière édition de la Coupe d’Afrique des Nations de laquelle elle est sortie en occupant la 4ème place.
Qu’à cela ne tienne, l’équipe nationale est préparée plus que jamais à créer la sensation et se qualifier pour le Mondial 2018 tant espéré. Vingt ans après sa dernière présence en France en 1998, la qualification pour la prochaine édition sera assurément vécue comme un exploit. Mais pour y arriver il va falloir d’abord venir à bout d’une formation équato-guinéenne parée pour ce genre de rendez-vous, et ensuite s’extirper d’une poule de quatre équipes lors de la troisième et dernière phase.

Nul besoin de s’attarder également sur les dernières joutes amicales qui ont opposé le Maroc respectivement à la Côte d’Ivoire et à la Guinée, desquelles il est sorti avec une défaite et un match nul. L’enjeu aujourd’hui est de prouver sur le terrain tous les acquis récoltés des matchs de préparation.

Avant une seconde manche qui s’annonce d’ores et déjà délicate, programmée dimanche à 16h, soit moins de soixante-douze heures après l’aller, les Lions de l’Atlas se retrouvent dans l’obligation de prendre une avance pour se prémunir contre toute mauvaise surprise à Bata. Autrement dit, une large victoire à Agadir épargnera à l’équipe nationale une grande pression.
Rappelons que le Maroc a été exempt du tour préliminaire en raison de son positionnement parmi les 27 équipes les mieux classées au niveau de la confédération africaine.
Les hommes de Badou Zaki, en cas de leur qualification au 3e tour, seront répartis aux côtés des 19 autres qualifiés en cinq groupes de quatre pour disputer, selon une formule de championnat, des matches aller-retour.

Les cinq vainqueurs de groupe seront ainsi qualifiés pour la Coupe du monde Russie 2018.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *