Exploit marocain aux États-Unis

Exploit marocain aux États-Unis

Il a à peine 19 ans, mais l’on parle déjà de lui comme un futur grand champion. Exploit inédit, celui réalisé par le jeune Jamal Belhasni au championnat du monde du jet-ski, qui s’est déroulé du 3 au 10 octobre sur le lac Havasu dans l’Etat de l’Arizona aux Etats-Unis. Pour sa première participation à un tel événement, le jeune marocain a tout simplement brillé de mille feux en s’adjugeant la médaille de bronze dans la catégorie « Ski Super Stock Expert ».
Et devant les grands noms de cette discipline, s’il vous plaît ! Exploit jamais réalisé auparavant. En décrochant le bronze, Belhasni a non seulement confirmé son talent, mais aussi inscrit son nom en lettres d’or en devenant le premier arabe et africain à monter sur le podium. «Je suis très content de cette performance. C’est une fierté pour moi et pour tous les Marocains», a déclaré avec grande joie à «Aujourd’hui Le Maroc», Belhasni, qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Pour lui, ce grand exploit n’est qu’un début. «Cela va me permettre d’être très motivé pour la suite de la compétition.
Mon objectif maintenant est d’essayer de glaner le titre de champion du monde lors du prochain championnat du monde qui aura lieu dans le même Etat de l’Arizona », a confié, sans complexe, ce dernier. Ce n’est pas la première fois que le jeune marocain fait parler de lui dans une compétition internationale.
Outre sa troisième place dans la catégorie des professionnels lors de la septième édition de la Nuit internationale du jet-ski, qui a eu lieu les 05 et 06 septembre dernier à Rabat au titre du Grand Prix SM Mohammed VI, remporté par le champion du monde, le Français Steven Dauliagh, Belhasni s’est classé, toujours dans la même catégorie, douzième lors des derniers championnats d’Europe qui se sont déroulés en France. « Dans la catégorie des professionnels, le niveau est beaucoup plus élevé. Il faut se lever tôt pour battre les ténors de cette discipline. Mais je crois qu’avec la volonté, le sérieux, l’abnégation et un peu d’expérience, j’y arriverai un jour», a fait savoir ce dernier. Pour arriver à ce stade, Belhasni a dû travailler dur. Il faut dire qu’entre Belhasni, et le Jet-ski existe toute une histoire. Issu de milieu défavorisé, Belhasni a grandi dans une maison d’orphelinat. Un handicap social qui allait se transformait en un stimulant. Son premier contact avec le jet- ski, remonte à l’âge de 15 ans.
«C’était un accident. J’ai connu le jet-ski comme ça par hasard », a fait remarquer celui-ci. Depuis, il ne l’a plus quitté. En quatre ans, durant lesquels il a enchaîné les victoires dans les compétitions nationales et internationales, le jeune marocain a réussi à graver les échelons pour devenir l’un des meilleurs pilotes dans la catégorie «Super Stock Expert». «Si j’ai atteint aujourd’hui ce niveau, c’est grâce à la fédération royale marocaine du jet ski, l’association nationale du jet ski, où j’ai fait mes débuts, l’entraîneur Oussama Aâllam, et les sponsors», a reconnu ce dernier. Pour aller beaucoup plus loin, Belhasni effectue régulièrement des stages de préparation en Espagne, là où se trouve le siège de la «Team Futur», équipe du futur. Mais pas avec n’importe qui. Que des gros cylindres du jet-ski mondial. Premier indice d’un futur grand champion.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *