F1 : Schumacher remporte le Grand Prix de France

Pour la septième fois dans la Nièvre, un autre record, l’Allemand s’est imposé, en remportant un neuvième succès cette saison, le soixante-dix-neuvième de sa carrière, en devançant l’Espagnol et Rubens Barrichello (Ferrari).
Le Brésilien arrachait la troisième place en dépassant Jarno Trulli (Renault) dans le dernier tour, à quelques encablures de l’arrivée. Et pourtant Alonso et Renault croyaient bien détenir les atouts pour faire chuter le « Baron Rouge ».
L’Espagnol s’était porté en tête au départ et allait garder le commandement trente-six tours sur les soixante-dix de l’épreuve. Mais… « Après mon deuxième arrêt (32e tour), quand je suis reparti derrière Michael (Schumacher), j’ai su qu’il n’y aurait pas grand chose à faire », expliquait Alonso. Un deuxième train de pneus peu performant avait ralenti la Renault. Un incident qui rendait furieux le directeur de l’écurie, Flavio Briatore.
Alonso allait certes reprendre les commandes quelques tours (43e au 46e). Mais Michael Schumacher et le directeur technique de la Scuderia, Ross Brawn, passé maître dans l’art de la stratégie, avaient modifié la donne.
« Nous avons été surpris par le rythme de Fernando (Alonso), reconnaissait le sextuple champion du monde. Alors, après notre deuxième arrêt (29e tour), nous avons discuté par radio avec Ross (Brawn) et décidé de changer de stratégie. C’était le seul moyen de viser mieux qu’une deuxième place ». De trois ravitaillements, l’Allemand allait passer à quatre (11e, 29e, 42e et 58e tours). Du jamais vu dans des conditions normales. « C’était optimiste, c’est vrai, admettait Michael Schumacher. Mais, sans risque, pas de plaisir ». Du grand art, un incroyable pari. Cette stratégie unique devait parfaitement réussir grâce au talent d’un pilote hors pair. Juste avant le deuxième arrêt d’Alonso, l’Allemand avait établi un record du tour.
Avant de récidiver aussitôt, au moment même où l’Espagnol effectuait son ravitaillement. Même mis en difficulté, le « Baron Rouge » reste intouchable grâce à une formidable aptitude à maîtriser tous les paramètres.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *