FAR-WAC : Match choc de la 8ème journée

FAR-WAC : Match choc de la 8ème journée

Plusieurs duels émaillent le programme de la huitième journée du championnat national. Le plus prometteur opposera dimanche au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, les FAR au Wydad. Un véritable bras de fer entre M’hamed Fakhir et Baddou Zaki. L’équipe gagnante aurait réalisé un exploit puisqu’il s’agit d’une confrontation entre deux grandes équipes nationales. Les militaires qui devancent les Wydadis par trois points, chercheront à faire voler en éclats cet écart, et du coup éventuellement conforter leur première place à la tête des équipes du championnat. Cette rencontre est très attendue et sera inévitablement suivie par les supporters des deux équipes. Il est vrai que les hommes de M’hamed Fakhir auront l’avantage de recevoir avec l’ambition d’enchaîner les succès. Les FAR avaient remporté leur dernier match à Fès sur le score de 2 buts à 0 au même titre que le Wydad qui a écrasé les Safiots par le score de 3 buts à 0 à Casablanca. Les deux équipes, vu leur statut au championnat visent la tête du classement. Les «Rouge et Blanc», auront en effet plus d’un objectif lors de ce rendez-vous crucial, mais voudront en particulier réussir au passage un bon résultat afin de prendre un ascendant moral sur leurs adversaires du jour. Les Casablancais, qui ont le vent en poupe, ont déjà émis un signal d’alerte. Les deux clubs, concurrents directs pour le titre, restent toutefois sous la menace d’autres adversaires, notamment l’Olympique de Khouribga, en deuxième position avec 13 points mais leader virtuel avec son match en retard (contre le HUSA). Les Phosphatiers ouvriront le bal de cette journée vendredi en nocturne au stade Al Massira de l’Olympic Safi (11e), dans un déplacement qui risque de leur coûter encore des points, même s’ils reviennent en compétition après deux semaines de repos. S’ils ne devront en toute logique pas trop peiner sur le plan physique, leur chemin s’annonce parsemé d’embûches face aux Mesfiouis. L’autre co-dauphin, le Difaâ Hassani d’El Jadida est attendu de pied ferme au stade Boubker Ammar à Salé par l’ASS, soucieuse de confirmer son réveil constant, ses résultats prometteurs et son statut de «bourreau des grands». Vainqueurs la semaine dernière à Oujda, les protégés de Youssef Lamrini, déjà tombeurs d’un autre gros morceau, le Raja de Casablanca, ne devront pas lésiner sur les moyens devant leur public afin d’ajouter à leur tableau de chasse une autre victime «high class». La zone de turbulence aura également son duel d’enfer, devant mettre aux prises au stade Bachir le Chabab Mohammedia (12è) et le KAC (14è), avec comme seul et unique objectif, les trois points en jeu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *