FIFA : Suspensions confirmées pour Temarii et Adamu

FIFA : Suspensions confirmées pour Temarii et Adamu

La Commission de recours de la Fifa a confirmé vendredi les suspensions du Tahitien Reynald Temarii et du Nigérian Amos Adamu, deux membres de son comité exécutif accusés de violations du code d’éthique de l’organisation lors du vote pour l’attribution des Mondiaux-2018 et 2022. «La commission de recours de la FIFA, sous la présidence du juge Larry Mussenden (Bermudes), a confirmé les décisions prises par la commission d’éthique de la FIFA le 17 novembre 2010», écrit la Fédération internationale dans un communiqué. M. Adamu avait alors été suspendu pour trois ans alors que Temarii avait écopé d’un an d’interdiction d’exercer toute activité liée au football. Géraldine Lesieur, l’avocate du dirigeant tahitien, interrogée par l’AFP, a dénoncé un «simulacre» de procédure, parlant d’une procédure d’appel «houleuse» et estimant que son client était «un bouc émissaire» pour la Fifa. Me Lesieur a dit envisager de faire appel de cette décision devant un tribunal civil suisse et non devant le Tribunal arbitral du sport, «pour que le cas de M. Temarii soit examiné par des juges indépendants». Les deux dirigeants étaient soupçonnés de corruption après les révélations du journal britannique Sunday Times. Celui-ci affirmait notamment que Temarii aurait demandé 1,6 million d’euros au profit d’une académie des sports en échange de son soutien à une candidature pour l’organisation d’un Mondial. La Fifa les avait blanchis de ces accusations de corruption, ne retenant que des violations du code d’éthique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *