Foot : Après la Guinée, la Côte d’ivoire

L’équipe nationale de football affrontera finalement en match amical la Côte d’ivoire et non pas le Burkina Faso. C’est en tout cas ce qu’a annoncé la Fédération royale marocaine de football. Selon cette dernière, ce choix s’explique par les derniers résultats enregistrés par le onze ivoirien dans les éliminatoires combinées de la Coupe d’Afrique des Nations et du Mondial 2006, dont la victoire face à l’Egypte (1-2) sur son propre terrain.
La rencontre, prévue le 17 novembre prochain, aura lieu probablement en France. Les deux fédérations sont parvenues à un accord de principe. Restent les dernières formalités. Mais bien avant, les «Lions de l’Atlas», qui figurent dans le groupe 5, affronteront, le 10 octobre prochain, la Guinée à Conakry. Déplacement périlleux pour les hommes de Badou Zaki, qui ont laissé filer des points, le 4 septembre dernier, après le match nul face à la Tunisie au Complexe Sportif Moulay Abdellah à Rabat. Un nul qui n’arrange guère les affaires de Badou Zaki, d’autant plus que le prochain adversaire des «Lions de l’Atlas» n’a pas laissé passer l’occasion, lors de la quatrième journée, pour arracher les trois points de la victoire face au Botswana et creuser davantage l’écart qui le sépare de ses concurrents immédiats.
Conscient de l’importance que revêt cette rencontre pour la suite de la compétition, Badou Zaki entamera, dès ce week-end, une tournée en Europe, notamment en France et en Angleterre, pour suivre de près les joueurs marocains évoluant dans ces championnats.
Il suivra, notamment, la rencontre comptant pour la sixième journée du championnat de France et qui mettra aux prises en fin de semaine les Girondins de Bordeaux de Marouane Chemmakh aux Rennais de l’international marocain Abdeslam Ouaddou, avant de se réunir avec les joueurs marocains de France. Après quoi, le coach national se rendra en Angleterre pour se réunir aussi avec les internationaux marocains évoluant dans la Premier League. À rappeler qu’avant le rencontre face à la Tunisie, le Maroc n’a pas disputé de matchs amicaux. Il devait affronter, le 18 août dernier, l’une des équipes de l’Egypte, la Libye, l’Algérie ou le Bénin. Finalement, le match a été annulé au dernier moment. À signaler que la Côte d’Ivoire, menée par l’ex-sélectionneur de l’équipe nationale Henri Michel, évolue dans le groupe C, aux côtés de l’Egypte, la Libye, le Cameroun, le Soudan et le Bénin.
À l’issue de la quatrième journée des éliminatoires combinées de la CAN et du Mondial 2006, les protégés d’Henri Michel occupent provisoirement la tête du groupe, avec 9 points, dont trois victoires face à la Libye (2-0), l’Egypte (2-1) et le Soudan (5-0) et une défaite devant les Lions Indomptables (2-0).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *