GNFE 1 : Les Jdidis dominent les Oujdis

GNFE 1 : Les Jdidis dominent les Oujdis

Le Difaa El Hassani d’El Jadida en superbe forme n’a pas fait dans le détail pour assommer un Mouloudia en manque d’efficacité. Les Doukkalis ont démontré, grâce à leur jeu plaisant et efficace, qu’ils sont en mesure de faire jeu égal avec les meilleures formations du championnat. Dès les premières minutes, les attaques ascendantes prenaient une seule direction, les bois du gardien oujdi Azhari. Domination qui s’est confirmée surtout en seconde période par l’inscription de deux buts. Mais comme par ironie du sort, le penalty accordé par l’arbitre Ibrahim Mouhcine à la 59ème a provoqué un tollé de protestations de la part des Oujdis qui ont déposé une réserve technique en signe de protestation contre un penalty des plus douteux. L’entraîneur, Aziz Kerkache, a déclaré à ALM que le DHJ n’avait pas besoin de cadeau de l’arbitre pour la simple raison qu’il était plus motivé et plus entreprenant sur le terrain. Sur le plan du jeu, dès la onzième, le vétéran Réda Riahi allait confirmer son talent de passeur confirmé en offrant à Daifi l’opportunité d’ouvrir la marque. La reprise de ce dernier fut complètement ratée. La meilleure occasion de but fut l’œuvre d’un mouvement collectif local (22ème) et Riahi, en deux temps, place un tir ficelé qui ne fut sauvé que par la vigilance d’un Azhari bien placé. Le Mouloudia allait se faire remarquer à la 16ème suite d’un corner mal exploité par Diallo, et à la 19ème lorsque Mazini a tenté le tir surprise mais bien intercepté par Lama. La seconde période allait confirmer les prétentions des deux belligérants. Alors que le Mouloudia a remplacé un attaquant par un défenseur afin d’absorber l’élan jdidi en consolidant ses bases arrières. Il fallait se resserrer défensivement et opérer par des contres tout en espérant un relâchement des Jdidis. C’est ce qu’espérait Karkache Le schéma tactique jdidi allait prendre plus d’élan et gagner en espace tout en maîtrisant le jeu sur les couloirs. Et c’est justement sur une passe en profondeur que Souleymane a piégé l’arbitre en tombant dans le carré des dix huit mètres. C’était le tournant de la partie car le Mouloudia allait perdre toute concentration alors que le Difaa allait faire cavalier seul en dominant de belle manière les débats. Le second but inscrit à la 77ème par Souleymane a mis à nu une défense totalement disloquée et a confirmé la suprématie d’une formation jdidie bien orchestrée par Riahi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *