GNFE-1 : Sous le signe du statu quo

Journée infructueuse pour les trois leaders du Championnat de première Division du groupement national de football d’élite (GNFE-1). FAR, Raja et WAC ont gardé le statu quo au classement de tête, en signant des matchs nuls lors de leurs matchs respectifs.
Les Militaires qui ont reçu le second dauphin du championnat, le Wydad de Casablanca, n’ont pas su tirer profit ni de leur pelouse ni de leur 12e élément. En effet, la formation casablancaise a tiré son épingle du jeu en tenant le leader en échec (0-0).
Les deux adversaires doivent s’en mordre les doigts, notamment les locaux, tenant compte du résultat de la rencontre RCA-IZK, qui aurait permis, en cas de victoire du FAR ou du WAC, de revoir la disposition des clubs sur l’échiquier du classement. Les Militaires ont, donc, raté l’occasion de semer tout le monde, en engrangeant les trois points de la victoire. Pour le Wydad, il aurait pu détrôner le Raja et revêtir la casquette de premier dauphin. Mais rien de tout cela ne fut atteint.
La Raja, également, est en posture de “manger son chapeau”. Recevant l’Ittihad Zemmouri de Khémisset, les Diables verts seront, eux aussi, tenus en échec par une excellente formation zemmourie. Du coup, ils passeront à côté de l’éventualité de partager le fauteuil de leader avec les FAR.
Batailleur jusqu’au bout des crampons, l’IZK ne se laissa pas impressionner par l’armada verte et mènera, vaillamment, son combat jusqu’à sortir triomphant de la bataille. Car, ce nul décroché haut la main est à mettre dans le registre des triomphes. Notamment si l’on prend en considération la carrure du Raja, son public et ses moyens techniques et financiers.     
Les représentants de la ville de Khémisset ont gagné une place au classement, se situant ainsi au 6-ème rang et rejoignant l’Union Touarga Sport, qui s’est inclinée (2-1) à Oujda face au Mouloudia locale. L’UTS cède ainsi de la place, contrairement à un début de saison très soutenu. Même en vertu de cette victoire, le MCO, lanterne rouge de son état, demeure au creux de la vague et menace toujours d’être aspiré par l’œil du cyclone. L’Olympic Club de Safi, pour sa part, a maintenu le cap, après avoir renvoyé son adversaire du jour lesté de l’unique but de la rencontre. En effet, dans l’un des deux matchs avancés de cette 22e journée, la Jeunesse Sportive d’Al-Massira était en déplacement à Safi. Déplacement qui allait lui être fatal, puisque son hôte la rejoignit au classement (4e place, 33 points).
L’Olympique de Khouribga était à Mohammédia lors de cette journée, où l’attendait la Jeunesse locale. Les deux protagonistes se séparèrent sur un match nul (1-1) et furent contraints au partage des points.
L’Ittihad de Tanger s’est rendu, lors du second match avancé, chez l’Association Sportive de Salé et a réussi à la tenir en échec (1-1). Le MAS a arraché les trois points de la victoire au Hassania d’Agadir, tandis que le COD Meknès était en déplacement à Marrakech où il a encaissé l’unique but de la rencontre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *