Infantino : «Un pas supplémentaire» pour le football en Russie

Infantino : «Un pas supplémentaire» pour le football en Russie

«Je pense qu’avec cette Coupe du monde, ces stades qui sont tous incroyables, le football va franchir un pas supplémentaire» en Russie, a déclaré le président de la Fifa Gianni Infantino devant la presse jeudi.

Le patron du football mondial a salué une Coupe du monde «belle et incroyable» à l’organisation «parfaite». Il a toutefois évoqué l’état du terrain du stade de Samara, où la Colombie et le Sénégal qui y jouent jeudi (14h00 GMT) n’ont pas été autorisés à s’entraîner pour préserver la pelouse, qui a montré des signes de faiblesse. «Je vais aujourd’hui à Samara pour vérifier qu’ils coupent la pelouse à la bonne hauteur pour que tout soit parfait», a déclaré M. Infantino. Le président russe Vladimir Poutine et le patron de la Fifa étaient sur la Place Rouge, au cœur de Moscou, pour donner le coup d’envoi d’un match de football entre des pensionnaires d’orphelinats russes. Plusieurs anciens joueurs parmi lesquels les Espagnols Iker Casillas et Carles Puyol, le Brésilien Ronaldo ou l’Allemand Lothar Matthaus, ont participé à ce match organisé au pied des coupoles colorées de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, où un «village du football» a été installé pendant la Coupe du monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *