Ismaïl El Aïssati opte pour l’équipe nationale

Ismaïl El Aïssati opte pour l’équipe nationale

Il fait partie des footballeurs qui représentent dignement le Royaume à l’étranger. Il évolue actuellement au sein du club hollandais de l’Ajax d’Amsterdam, qu’il l’a acheté du PSV Eindhoven, avec lequel il a signé pour une durée de quatre ans. Après avoir joué avec  la sélection hollandaise alors qu’il avait moins de 19 ans, Ismaïl, la vingtaine, a annoncé avoir opté pour les Lions de l’Atlas, affirme une source bien informée de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).
En dépit des multiples convocations du sélectionneur hollandais, Foppe de Haan, El Aïssati est plus que jamais déterminé à représenter les couleurs nationales. Driss Lakhal, administrateur au sein de le Fédération royale marocaine de football est actuellement en Europe pour entamer les procédures relatives au transfert définitif d’Ismaïl à l’équipe nationale et pour aussi le rencontrer. El Aïssati a fait savoir comme beaucoup d’autres jeunes prouesses qui brillent hors du championnat national, que son choix se porte aujourd’hui et pour toujours sur le Maroc. Une décision que le supporter marocain attend depuis longtemps, vu la capacité et le don dont jouit El Aïssati. Son choix sera accueilli certainement avec beaucoup de joie et de fierté. Il faut dire aussi que «la famille d’Ismaïl El Aïssati avait un rôle prépondérant dans son choix. Elle l’a aussi orienté vers ses co-équipiers du Maroc», déclare une personne proche d’Ismaïl. L’idée de discuter avec le sociétaire de l’Ajax d’Amsterdam pour qu’il endosse définitivement le maillot de l’équipe marocaine revient au sélectionneur Roger Lemerre lors de sa mission avec l’entraîneur Fathi Jamal au mois de novembre dernier en Belgique et en Hollande. Le motif de la visite de ces deux hommes étant de superviser les joueurs professionnels.
Le milieu de terrain de l’Ajax était victime d’une terrible blessure au genou qu’il l’a contracté au mois de septembre. Il vient de rejoindre les terrains d’entraînement. Dans la première semaine de décembre, Ismaïl El Aïssati a eu un entraînement spécifique et individuel avec le ballon. Désormais, il semble être opérationnel sans être à 100% de sa forme. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Ismaïl El Aïssati a commencé de se démarquer  dès l’âge de 17 ans. Ce jeune est devenu un atout important  d’abord, pour le PSV Eindhoven. Considéré par la presse néerlandaise comme un véritable phénomène, Ismaïl se fait lentement mais sûrement un nom sur la scène européenne.
En effet, Ismaïl a brillé lors des compétitions les plus relevées face aux meilleures équipes d’Europe. Doté d’une technique bien au-dessus de la moyenne, El Aïssati s’est depuis  installé dans l’équipe, tantôt au poste de milieu offensif, tantôt comme ailier. Les professionnels de la discipline considèrent fantastiques sa conduite de balle ainsi que son excellent usage. «Issy» comme le surnomment ses partenaires a appris le football dans la rue à Utrecht où il est né. Il fut formé dans un  petit club hollandais appelé Elinwijik avant d’être repéré par des grands du football ( Ajax, Feynourd et PSV) ou de choisir la direction d’Eindhoven avant de se joindre à l’Ajax d’Amsterdam.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *