Jamal Belhasni, une carrure de champion

Jamal Belhasni a créé l’événement avec sa prouesse et son esprit de compétition lors du championnat du monde de jet-ski, qui s’est déroulé sur les rives du lac Havasu dans  l’Etat de l’Arizona, aux Etats-Unis d’Amérique en octobre dernier. Jamal a enregistré un classement honorable lors de sa participation dans la catégorie «Expert Ski Limited». Il s’est classé à la troisième place. C’est une première pour le Maroc et pour l’Afrique. Il a réussi à décrocher la médaille de bronze, catégorie «Ski Super Stock», lors des 23è championnats du monde qui ont eu lieu du 4 au 12 octobre 2008. Derrière un Français et un Néo-Zélandais, notre champion devient ainsi le premier Arabe et le premier Africain à atteindre ce niveau. Pour sa première participation, c’est un palmarès dont il peut être fier et qui l’encourage à continuer pour atteindre ses objectifs. 
Le jeune Jamal a découvert le jet-ski à l’âge de 15 ans, lorsqu’il a été sélectionné pour faire partie de la première promotion de l’école nationale de jet-ski fraîchement créée. Il est  entré en scène en 2000. Il avait senti les prémices d’un champion aux qualités intrinsèques. Les responsables de la fédération royale marocaine de jet-ski et ski-nautique ( FRMSSN) s’empressaient d’encadrer ce jeune au potentiel, fort prometteur. Lors des entraînements, Jamal a démontré un talent certain. Sa première sortie lors du championnat national fut couronné de succès. Il remporta le Grand prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en 2001 en jet à bras limited. Contacté par ALM, Jamal Belhasni a affirmé «je dédie ma victoire à Sa Majesté le Roi Mohamed VI qui ne cesse d’encourager les jeunes talents du jet-ski national lors de toutes les compétitions nationales et internationales». Jamal Belhasni a parlé sur ses participations et ses expériences afin de pouvoir être parmi les champions du jet-ski international, «Mes participations au championnat national et au championnat d’Europe m’ont permis d’améliorer mes acquis et d’acquérir une certaine expérience. Je n’ai pas fait de préparation spéciale car seul un entraînement sérieux et régulier tout au long de l’année paie», a renchérit le jeune Belhasni, «C’est le temps et l’expérience qui forment un champion. De préférence, il faut commencer jeune la pratique du sport afin de bien le maîtriser. Il faut également être endurant et discipliné», a-t-il ajouté.
En ce moment, notre espoir du jet-ski national, Jamal Belhasni se trouve à Rabat pour des stages d’entraînement sous le contrôle de son entraîneur Oussama El Allalm sur les vagues de la plage Sidi Abed et Oued Bouregreg.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *