«Je demande au public de venir nombreux»

Aujourd’hui le Maroc : Comment se présente la 15e édition du championnat d’Afrique des nations de hand-ball ?
Abdelmoumen Jouhari : Cette 15e édition du championnat d’Afrique des nations se présente, Dieu merci, sous de meilleurs auspices puisqu’elle a le privilège d’être placée sous le haut patronage de S.M. le Roi MohammedVI. Nous pensons, maintenant, que tous les indicateurs montrent que c’est une CAN de Hand-ball qui va connaître un saut qualitatif et qui va constituer une première par rapport à toutes les éditions précédentes en ce sens qu’elle va bénéficier d’une couverture médiatique de grande envergure sans pareil dans le passé. Qu’il y ait une participation-record est une autre preuve de la réussite avant terme de cet événement. Naturellement nous oeuvrons pour que le hand-ball national en sorte riche par les enseignements qui vont être tirés et par le fait qu’il aura acquis davantage sa place au niveau régional et continental puisque la stratégie de la fédération est de relancer la pratique du hand-ball au Maroc à travers la multiplication des contacts sur le plan régional, continental et international.
Qu’en est-il de l’équipe nationale ? Est-ce que nos joueurs professionnels ont répondu présents à cette manifestation ?
Sur les douze joueurs convoqués, neuf professionnels ont répondu présent. C’est plus que satisfaisant. Nos joueurs qui vont participer à ce 15e championnat d’Afrique sont conscients de leur tâche sans condition parce qu’ils savent très bien nos moyens, mais la fédération, pour sa part, ne ménagera aucun effort. Elle a sensibilisé le ministère qui est tout à fait acquis à la cause des joueurs. Et notre rôle primordial c’est, effectivement, d’entourer l’équipe nationale de tous les soins nécessaires.
À votre avis, quelles sont les chances de l’équipe nationale dans ce championnat ?
Pour les chances de l’équipe nationale, il y a un double objectif. Le premier consiste à assurer la qualification. Ensuite, améliorer notre position au classement général d’autant plus que nous évoluons chez nous et c’est le moment opportun de lancer un vibrant appel au public marocain pour qu’il vienne encourager l’équipe nationale. D’autant plus que c’est une équipe nationale qui a fait pas mal de bonnes réalisations et qui n’a pas évolué devant son public, dans une compétition officielle, depuis plus de 15 ans. Je demande fraternellement au public marocain de venir nombreux parce qu’il y a toute une accumulation, je crois, de bons sentiments qu’il faudra exprimer en cette occasion.
Et concernant la participation de l’EN féminine ?
C’est une équipe qu’on a monté de toutes pièces puisqu’elle n’existait pas. Il n’y a pas d’équipes, il n’y a pas de championnat, il y a peu de licenciées et il n’y avait pas d’entraîneur. Il n’y avait rien du tout. Nous ne pouvons pas relancer le hand-ball sans penser aux dames. À travers cette participation, nous ne visons ni un bon classement ni de bonnes prestations. Nous visons à constituer et préparer nos dames en leur donnant une chance de jouer quelques matchs officiels et à travers lesquels nous allons montrer à nos dames qu’elles peuvent se promouvoir et s’épanouir à l’intérieur de cette double discipline

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *