Jeux olympiques 2016 de Rio: Hassan Saada ravit la vedette !

Jeux olympiques 2016 de Rio: Hassan Saada ravit la vedette !

Selon Wissam Zoubida, porte-parole de la fédération de boxe et chef de délégation, «tous les efforts sont concentrés sur la libération de Saada, et que la FRMB convaincue de son innocence lui apporte son soutien, et s’engage à faire part de l’évolution de cette regrettable affaire».

Après une cérémonie d’ouverture grandiose des Jeux olympiques de Rio de Janeiro (JO-2016), qui ont débuté officiellement vendredi, Hassan Saada, qui devait être le premier athlète de la délégation marocaine à entrer en compétition, a vu son aventure prendre fin avant même de commencer. Le jeune boxeur de 22 ans est accusé d’attouchements par deux femmes de ménage au village olympique. Ainsi, la Fédération royale marocaine de boxe (FRMB) n’a pas tardé de réagir. Elle a informé que le juge brésilien a refusé la requête de sa libération, et qu’il est maintenu en détention provisoire pour 48h afin de réunir toutes les informations nécessaires au dossier. Selon Wissam Zoubida, porte-parole de la fédération de boxe et chef de délégation, «tous les efforts sont concentrés sur la libération de Saada, et que la FRMB convaincue de son innocence lui apporte son soutien, et s’engage à faire part de l’évolution de cette regrettable affaire».

En attendant le verdict final, il y a encore quatre boxeurs et 3 boxeuses qui préparent leur entrée en lice durant ces Jeux olympiques. À savoir Mohammed Arjaoui affrontera mardi 9 août, l’Azerbaidjanais Mahammadrasul Majidov en épreuve préliminaire dans la catégorie super lourd hommes (+ 91 kg). Jeudi 11 août, Mohamed Hamout croisera le fer avec l’Ukrainien Mykola Butsenko dans la catégorie poids coq hommes (56 kg), tandis que son compatriote Mohamed Rabii sera à l’affiche, le jour même, en match préliminaire dans la catégorie mi-moyen (69 kg). Samedi 13 août, ce sera au tour d’Achraf Kharroubi de représenter le Maroc face au boxeur du Lesotho, Moroke Jeremia Mokhoto, en match comptant pour les préliminaires des poids mouche hommes (52 kg). S’agissant des boxeuses marocaines, Hasnaa Lachgar affrontera, vendredi 12 août, la Chinoise Junhua Yin dans la catégorie 57-60 kg (poids léger, femmes), tandis que sa compatriote Zohra Ez-Zahraouie affrontera la Française Sarah Ourahmoune en match comptant pour les préliminaires du poids mouche femmes (51 kg). Khadija Mardi disputera, quant à elle, directement les quarts de finale dimanche 17 août dans la catégorie poids moyens femmes. Au fait, nos boxeurs auront la tâche lourde après cette regrettable affaire.

En cyclisme, le coureur marocain Anass Ait El Abdia est arrivé à la 47è place de la course sur route, samedi à Rio de Janeiro, alors que le Belge Greg Van Avermaet a remporté le titre olympique, devant le Danois Jakob Fuglsang et le Polonais Rafal Majka. Ait El Abdia, avec un chrono de 6h 30:05, a été l’unique Marocain à franchir la ligne d’arrivée, tandis que ses coéquipiers Soufiane Haddi et Mouhssine Lahsaini n’ont pas terminé cette course, longue de 237,5 kilomètres.
A propos de l’athlétisme, il reste la locomotive du sport national lors des JO.  Ainsi, à Rio, de grands espoirs seront placés en Abdelaati Iguidir, notamment médaillé de bronze aux JO de Londres et aux Mondiaux 2015 au 1500 m et champion du monde en salle en 2012. Côté dames, on retrouve surtout Malika Akkaoui, médaillée d’or du 400m aux Jeux panarabes au Qatar. Pour sa part, le judo marocain sera représenté à Rio par le trio Imad Bassou (66kg), Asma Niang (70kg) et Rizlen Zouak (63 kg).  Ces judokas engagés dans les JO sont détreminés de signer une participation fructueuse et offrir au Maroc sa première médaille.

Pour rappel,  quarante-neuf sportifs marocains seront engagés dans 13 disciplines, à savoir l’athlétisme (20), la boxe (8), le cyclisme (3), le judo (3), le taekwondo (3), la lutte (3), l’haltérophilie (2), la natation (2), le canoë kayak (1), l’escrime (1), les sports équestres (1), le tir sportif (1) et le golf (1).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *