Johnson et Moses au Maroc

L’Américain, Michael Johnson, quintuple champion olympique d’athlétisme, se déplace cette semaine au Maroc pour promouvoir le sport dans les régions défavorisées, a-t-on appris sur le site Internet de la chaîne sportive américaine ESPN.
«C’est important pour moi que nous ayons un impact à l’échelon international dans des coins frappés par la pauvreté et les problèmes sociaux », a déclaré Johnson, qui fait le déplacement en compagnie de son compatriote Edwin Moses, ex-roi du 400 m haies, et l’ancien champion automobile, le Brésilien Emerson Fittipaldi. Johnson, recordman du monde des 200 (19.32) et 400 m (43.18) retiré de la compétition, s’est exprimé depuis Monaco où l’Académie Laureus World Sports tient son gala annuel pour remettre ses « oscars du sport».
L’Américain devait s’envoler mercredi en compagnie notamment de la Marocaine Nawal El Moutawakel, première femme arabe à remporter un titre olympique en remportant le 400 m haies des jeux de Los Angeles (1984).
En outre, la « loco de waco », 34 ans, a assuré qu’il n’avait aucune intention de revenir à la compétition. «Si le meilleur chrono mondial était de 43.45 alors je reviendrais peut-être, a-t-il déclaré. Mais tant qu’il sera de 44.45 (m.p.m de l’année), non. Je me suis retiré par manque de défis pas parce que je ne pouvais plus gagner». À l’occasion de son séjour marocain, Johnson devrait donner le départ, dimanche, de la 4e édition de la course féminine sur route (10 km) de Casablanca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *