Ki-Chin Taï Jitsu : Bushido rafle la mise

Ki-Chin Taï Jitsu : Bushido rafle la mise

C’est dans un cadre bon enfant que s’est déroulée, le week-end dernier, la finale de la Coupe du Trône du Ki-Chin Taï Jitsu. Cette manifestation avait pour théâtre la salle de la maison des jeunes de Abijaâd.
Plus qu’une course pour le titre, il était plutôt question d’une véritable fête sportive et d’une organisation réussie, sur tous les plans. L’initiative de faire jouer cette finale de coupe du Trône dans la ville d’Abijaâd par le Comité national du Ki-Chin Taï Jitsu, sous l’égide de la Fédération royale marocaine des luttes associées, rentre dans le cadre de la vulgarisation des arts martiaux en général et le Ki-Chin Taï jitsu en particulier et de surcroît pour sortir de l’axe traditionnel Rabat-Casablanca-Marrakech. Avant les rencontres, plusieurs adeptes avaient donné comme club favoris le club casablancais du Bushido. Ce dernier a toujours habitué ses fans aux grandes victoires. La règle n’a pas changé puisque c’est ce même club qui s’est taillé la part du lion dans cette compétition. Effectivement, le club Bushido, composé de Chakour Zitouni, Joubrane Ilias, Zaki Hicham, Ibrahim Aferhir, Talba Adil et Fakhi Mohamed ont littéralement dominé leur vis-à-vis pour s’octroyer une nouvelle Coupe du Trône. La seconde place a été occupée par l’association de Tit-Mellil des sports de combats. En troisième position a figuré le club de Budoka du Kelaât Sraghna. La quatrième place est revenue au club hôte, l’association Al Majd de Abijaâd. Le nombreux public qui a assisté à cette compétition a été épaté par le niveau technique des sportifs, notamment de la part des athlètes du club du Bushido qui ont démontré des capacités physiques et techniques respectables. Ont pris part à cette manifestation maître Jalal Zouheïr, le directeur technique national, le délégué officiel de la Fédération internationale du Ki-Chin Taï Jitsu, les représentants du secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse, de la Fédération royale marocaine des luttes associées et plusieurs potentialités de la ville de Abijaâd.
En parallèle avec cette manifestation, des stages ont été organisés en vue d’inculquer les nouvelles techniques à tous les participants.
En somme, les membres du comité national du Ki-Chin Taï Jitsu et tous les adeptes de ce sport se sont déclarés satisfaits de cette édition de la Coupe du Trône tout en incitant les clubs à multiplier leurs efforts dans le but de vulgariser davantage ce noble sport.
A rappeler que les minimes de l’association Al Majd de Abijaâd ont suscité l’admiration du public présent par leurs techniques bien enchaînées de  combats et d’exhibition. Cette manifestation a été clôturée par la remise des coupes et des médailles pour les vainqueurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *