Kitesurf : Branson reporte sa traversée de la Manche

Kitesurf : Branson reporte sa traversée de la Manche

Le milliardaire britannique Richard Branson a reporté mardi matin sa tentative de traversée de la Manche en kitesurf, une planche de surf tractée par un cerf-volant, en raison du mauvais temps. «Nous avons lancé l’opération ce matin et nous avons navigué pendant cinq milles (8 km) mais la mer était plus formée que prévu», a indiqué à l’AFP un porte-parole de Virgin, groupe du milliardaire. «L’état de la mer signifiait que l’équipe d’appui et de sécurité dans leurs canots pneumatiques ne pouvaient pas aller plus loin. Richard voulait absolument continuer mais l’équipe d’appui a décidé d’arrêter l’opération. Nous prévoyons dorénavant de partir demain» (mercredi)», a-t-il ajouté. Le milliardaire voulait tenter la traversée, depuis Dungeness, dans le sud de l’Angleterre, à l’occasion de son soixantième anniversaire. «Le kitesurf est l’un de mes sports favoris. J’adore la décharge d’adrénaline que l’on ressent quand on glisse à grande vitesse, dans le grand vent, avec le kite comme seul guide», avait-il déclaré sur le site internet de son groupe Virgin. «Je sais que pratiquer le kitesurf sur la Manche ne va pas être pareil que le pratiquer dans les eaux magnifiques des Caraïbes, mais je ne peux rien imaginer d’aussi excitant à faire avec ma famille et mes amis pour fêter mes soixante ans». Richard Branson, le créateur de l’empire diversifié Virgin, est familier des coups de publicité et des tentatives de record. Après avoir battu le record de vitesse de la traversée de l’Atlantique en hors-bord en 1986, il a échoué après plusieurs tentatives à faire le tour du monde en ballon. «Ma femme affirme que je deviens de plus en plus fou avec l’âge», a ajouté l’entrepreneur, qui a fêté ses 60 ans le mois dernier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *