L’aventure arabe du MAS

Le MAS sera l’unique représentant du football marocain dans la première édition de la Champion’s League arabe qui a lieu du 17 janvier au 02 février à Jeddah en Arabie saoudite. Le club de la capitale spirituelle s’est envolé mardi soir avec une délégation comprenant une trentaine de personnes présidée par Ahmed Mernissi, président du club. Cette délégation comprend notamment 21 joueurs déterminés à briller dans le ciel arabe. « Le groupe a le moral au beau fixe.
Nous allons faire tout notre possible pour honorer notre participation », a déclaré l’entraîneur du MAS, Aziz Amri à Aujourd’hui Le Maroc, avant son départ pour l’Arabie Saoudite.
Le MAS fait son déplacement avec de nouveaux joueurs fraîchement recrutés lors du mercato d’hiver. Il s’agit de Sellami, Touta, Abdessadek et du Congolais, ex-sociétaire du club Mazambé, Bafoua. Tous ces joueurs feront leur baptême de feu sous les couleurs Noir et jaune lors de cette Champion’s League qui regroupe les meilleures formations arabes. Quant à l’ex-international Camacho, blessé, l’entraîneur Aziz Amri nous a assuré qu’il était l’une des pièces maîtresses du jeu des fassis. Le médecin du club a donné son feu vert pour le retour du joueur sur les pelouses.
Les Fassis jouent leur premier match de la compétition face au club bahreïni d’Al Ahly le samedi 18 janvier. Il s’agit d’un match dont le résultat n’aura pas d’influence sur la qualification des deux clubs au prochain tour.
Après le retrait des Palestiniens d’Al Aqsa et du Zamalek d’Egypte du groupe C, les deux clubs, marocain et bahreïni se sont retrouvés qualifiés d’office pour les quarts de finales.
Un arrière-goût amer est cependant ressenti par le MAS qui devait initialement assurer l’organisation de cette compétition. «Nous aurions aimé aborder cette compétition à domicile devant notre public. Ceci nous aurait été d’une aide capitale. Mais ceci ne nous empêchera pas de faire de notre mieux », estime Aziz Amri. Le transfert de l’organisation de la Coupe arabe des clubs de Fès et Casablanca à Jeddah a eu l’effet d’une gifle. La décision de l’Union arabe de football a été prise après que les deux clubs, le MAS et le WAC, aient demandé le recul de la date de la compétition, les stades initialement prévus pour accueillir les rencontres n’étant pas prêts. Il s’agit du Complexe sportif Mohammed V à Casablanca dont la pelouse a subi de très grands dégâts après les dernières pluies qu’a connues le Maroc, et le nouveau complexe sportif de Fès, qui devait être inauguré à cette occasion. Cette Champion’s League arabe connaîtra également la participation des clubs suivants : Al Ahly d’Arabie Saoudite, le Stade Tunisien, l’Olympique de Libye, le Marikh soudanais, le Houssein jordanien, la Quadissya du Koweït et le Club africain de Tunisie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *