Le dopage, fléau de l’athlétisme national

Le dopage, fléau de l’athlétisme national

L’athlétisme national est sorti bredouille lors des 12èmes Mondiaux d’athlétisme de Berlin. Aucune médaille ainsi que deux cas de dopage inattendus ont choqué l’opinion publique. Pour réagir à cet état de fait, la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA) a tenu une réunion, présidée par Abdeslam Ahizoune, président de la FRMA au cours de laquelle il a été procédé à l’analyse des résultats obtenus lors de ces Mondiaux.
Ces résultats ont été considérés, selon le communiqué de la FRMA, «conformes aux pronostics malgré l’engagement de jeunes athlètes pour la première fois à un événement de cette envergure».
Au sujet des deux cas de dopage, en l’occurrence Meryem Allaoui Selsouli et Jamal Chatbi, les membres du bureau fédéral se sont dit désolés rééditant l’engagement de la FRMA à éradiquer et lutter contre ce fléau par tous les moyens.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *