Le FUS met fin aux victoires du Wydad

Le leader du championnat, le WAC a été l’hôte du FUS de Rabat. Un sommet des extrêmes clôturé, à la surprise générale, en faveur des Rbatis par un but à zéro. En éternelle quête d’une première victoire, le FUS considérée comme la plus mauvaise équipe du Championnat, a fini par la décrocher. De quoi ramener le sourire et l’espoir au sein d’une formation coriace malgré son classement. Son adversaire du jour, le WAC avait pourtant le moral au beau fixe et était plus que jamais déterminé à balayer tout ce qui se trouve sur son passage. Mais le WAC a toujours eu cette fâcheuse habitude de se relâcher là où on s’y attend le moins. Il garde tout de même le leadership avec 24 points, à égalité avec le Hassania d’Agadir. L’autre duel entre Rbatis et Casablancais a opposé le Raja aux FAR. Les Vert et Blanc avaient à coeur de mettre fin à une série de défaites et de matchs nuls qui dure depuis 5 journées, avec 0 but. Sous la conduite de Nejmi et évoluant devant leur public, les Rajaouis semblent s’êtres ressaisis et ont réussi à s’imposer 2-0. Le Hassania d’Agadir a reçu pour sa part la Renaissance de Settat. Les Soussis, victoire pour renouer avec le succès ont pulvérisé l’écart qui les sépare du Wydad en remportant haut les mains ce match décisif par deux buts à zéro. Une victoire qui leur permet également de faire taire les mauvaises langues qui estimaient que la chute du club, après une série rose, était imminente. Une belle explication a eu lieu à Khouribga entre l’Olympique local et le Moghreb de Fès. Les deux formations occupent respectivement la 3e et la 4e place, avec un seul point d’écart. Avec leur nul un but partout, la donne n’a pas changé. Les deux Ittihad (de Khémisset et de Tanger) se sont affrontés dimanche à Khémisset. Leur confrontation a donné lieu à un nul 2-2. Battue de justesse lors de la précédente journée par le WAC, la Jeunesse de la Massira et son coach Mohamed Sahil ont renoué avec la victoire en ramenant une belle victoire de Meknès où ils se sont imposés devant le CODM local par deux buts à un. Pour le Kawkab, rien ne va plus. Un nul 1-1 face au Stade Marocain n’arrange en rien leur situation. Placés avant-derniers avec 5 points, les Marrakchis risquent d’en payer le prix très cher. En recevant le Raja de Béni Mellal, le Tihad Sportif de Casablanca a raté l’occasion d’empocher les trois points de la victoire et se hisser un peu dans le classement général. Les deux formations se sont partagées un seul point par leur nul 1-1. Un constat est à relever. Le championnat a rompu, pour une fois, avec sa stérilité habituelle en réalisations. 18 buts ont été marqués et l’on a pu assister à de beaux spectacles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *