Le golf marocain se professionnalise

Le golf marocain se professionnalise

Le Maroc a désormais son circuit professionnel de golf. En tout cas, c’est ce à quoi la Fédération royale marocaine de golf (FRMG) aspire avec le lancement du Royal Moroccan Pro Tour. Une compétition qui est semblable à n’importe quel championnat national, avec des épreuves golfiques organisées régulièrement, auxquelles ont participé une trentaine de golfeurs professionnels et amateurs marocains (choisis parmi près de 80 pratiquants) et qui se révèle parfaitement en ligne avec le calendrier établi lors de la mise en place du Circuit.
La compétition a commencé le 7 mars dernier sur les links du parcours Royal Golf de Mohammédia, épreuve remportée par le Français Nicolas Marin alors que le premier Marocain, Mustapha El Kherraz en l‘occurrence, a terminé à la cinquième place à – 4 sous le Par alors que son compatriote Youness El Hassani a été classé dixième. Seconde étape du Tour, le Royal Golf Dar Essalam à Rabat qui a connu les 24, 25 et 26 mars dernier le Trophée Maroc Télécom. Le vainqueur de cette compétition est un autre Français Julien Quesne alors que les deux golfeurs marocains El Hassani et El Kherraz ont occupé la dixième position ex æquo. En début du mois d’avril, le Challenge Royal Moroccan pro tour ATH-FRMG a clôturé le circuit professionnel marocain. Cette manifestation, qui a eu lieu du 31 mars au 2 avril sur le parcours du Royal golf dernier à El Jadida, a été remportée par l’Italien Pascqualucci Fernando après Play-Off. Le marocain Youness El Hassani n’a pas échappé la à la règle qu’il s’est fixée lors des deux précédentes étapes et s’est classé dixième.
L’organisation du Royal Moroccan Pro Tour entre dans le cadre d’une stratégie mise par la commission sportive de l’instance fédérale, misant essentiellement le développement du Professionnalisme Golfique au Maroc. Une stratégie qui sera appliquée à deux niveaux. Le premier est en rappport avec la préparation des golfeurs amateurs, futur réservoir des joueurs professionnels alors que le second concerne une politique avisée d’échange de cartes d’accès entre le Maroc et l’Europe et qui a permis aux professionnels marocains de se mesurer à l’élite Internationale. Sur ce chemin du professionnalisme, plusieurs décisions ont été également prises, notamment celle de faire jouer cinq joueurs professionnels marocains au 32ème Trophée Hassan II en décembre 2003. Il est à signaler que ces épreuves internationales qui entrent dans le cadre du Royal Moroccan Pro Tour regroupent un champ de 120 joueurs professionnels dont 100 étrangers.
Les prochaines épreuves qui font partie du Royal Moroccan Pro Tour seront des épreuves nationales uniquement réservées à nos Professionnels Marocains, la prochaine inscrite au calendrier est la Coupe FRMG du 19 au 25 avril courant au Royal Golf de Dar Es Salam à Rabat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *