Le Grand Prix Mohammed VI reprend ses droits

Le Grand Prix Mohammed VI reprend ses droits

Eleveurs, entraîneurs, propriétaires, jockeys, représentants et professionnels des courses hippiques se donneront rendez-vous ce dimanche, 7 juin pour le Grand Prix Mohammed VI. La Société royale d’encouragement du cheval (SOREC) organisera à l’hippodrome des courses hippiques de Casablanca-Anfa, la dixième édition du Grand Prix Mohammed VI des courses hippiques. Cette prestigieuse épreuve nationale, dotée de 500.000 dirhams (dont 250.000 au premier), est ouverte à tous chevaux pur-sang anglais mâles entiers et juments de 4 ans et plus devant se confronter sur une distance de 2.400m. Au menu de cette compétition, figurent 7 autres épreuves, dont notamment le Prix Ibn Sina, épreuve réservée aux chevaux anglo-arabes mâles entiers et juments âgés de 4 ans et plus (1.700m), et le derby des 3 ans, course ouverte à tous poulains mâles entiers et pouliches pur-sang anglais âgés de 3 ans (2.100 m).
L’hippodrome d’Anfa s’apprête à offrir à tous les passionnés des courses hippiques, un grand moment de sport. Avant le Grand Prix Mohammed VI, l’hippodrome de Casablanca-Anfa avait abrité la deuxième édition du Grand Prix Moulay El Hassan qui est revenue à Wijdane, propriété du Haras Royal et monté par Rivases. Ce Grand Prix est une épreuve réservée aux chevaux mâles entiers et juments pur-sang anglais nés et élevés au Maroc, âgés de 4 ans et plus.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *