Le handisport consacré

Le handisport consacré

Cette cérémonie s’est déroulée en présence, notamment, des ministres de la Santé, du Développement Social, de la Famille et de la Solidarité et du coordonnateur du système des Nations unies au Maroc. Yasmina Baddou a prononcé, à cette occasion, un discours dans lequel, elle a notamment souligné que le Maroc a misé sur le sport pour l’intégration des personnes handicapées particulièrement les jeunes contribuant à la formation du citoyen de demain. Elle a enregistré avec satisfaction le nombre de médailles, trophées et titres que l’handisport national a raflés au niveau international, ainsi que l’effort réalisé par la fédération royale marocaine pour les personnes handicapées, soulignant la nécessité de gérer ce patrimoine sportif avec tous ses acquis pour que le sportif marocain, sans aucune distinction valide ou handicapée, continue à exceller et à monter sur les podiums internationaux. « À l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées, nous avons voulu honorer les médaillés d’Athènes qui ont défendu honorablement le drapeau national lors des jeux paralympiques d’athènes2004», a déclaré à «Aujourd’hui Le Maroc» Yasmina Baddou.
Pour sa part, le président de la fédération des sports pour personnes handicapées a tenu à remercier les responsables pour cet hommage rendu à ces athlètes, considérés pendant longtemps comme des laissés pour compte. «Je remercie toutes les personnalités ici présentes car cette reconnaissance est un stimulant pour toute la famille de l’handisport», a déclaré ce dernier.
De son côté, le directeur technique national Said El Mrini a fait savoir que ces athlètes ont voulu confirmer à Athènes la supériorité de l’athlétisme national après l’exploit de Hicham El Guerrouj. «On peut parler de l’effet El Guerrouj», a tenu à faire remarquer ce dernier. Il est à signaler que les athlètes honorés sont Mustapha Ouzari, médaillé d’or sur le 1500m et médaillé d’argent sur le 5000 m, et son guide Younès Laâroubi, Abdellah Zyne, vainqueur de la médaille d’or sur le 800 m, Abdellah Gtaib, médaillé d’argent dans l’épreuve de 1500 m, Mohammed Daif, lui aussi, médaillé d’argent dans l’épreuve du saut longueur. L’élément féminin a, lui aussi, été récompensé. Il s’agit de Laila Garaâ, médaillée d’argent au javelot. À rappeler que la sélection nationale, qui a récolté six médailles dans les jeux paralympiques, était composée uniquement de neuf athlètes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *