Le Meeting international Mohammed VI entre dans le circuit IAAF World Challenge

Le Meeting international Mohammed VI entre dans le circuit IAAF World Challenge

«Le Meeting international Mohammed VI figure parmi les 14 meetings de la série IAAF World Challenge qui permettent aux athlètes de marquer des points en fonction de leur performance afin de bien figurer dans le classement final publié par l’IAAF», a déclaré Abdesalam Ahizoune, président de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA), lors d’une conférence de presse tenue lundi 17 mai à Rabat. Avec la troisième édition, le Meeting international Mohammed VI ne cesse de se développer pour atteindre un niveau mondial. Cette épreuve prévue le 6 juin prochain, sera marquée par la participation de quelque 140 athlètes (hommes et dames), représentant 40 pays. La liste de cette compétition comprend, la Jamaïcaine Shelly Ann Fraser, championne olympique et du monde (100 m) et l’Américain Wallace Spearmon, médaillé de bronze aux championnats du monde à Osaka en 2007 et à Berlin en 2009 (200 m). L’athlétisme national sera représenté par Abdelaâti Iguider, ancien champion du monde junior et vice-champion du monde en salle (1500m), Amine Laâlou (1500 m), 3e du 800m disputé vendredi au meeting de Doha dans le cadre du Diamond League, Chakir Boujattaoui, 4e au même meeting de Doha, ainsi que Yahya Berrabah (saut en longueur). Côté dames, prendront part à ce meeting Hassna Benhassi, double vice-championne du monde et médaillée d’argent et de bronze respectivement aux JO d’Athènes et de Pékin (800 m) et Halima Hachlaf (800 m), en plus de Siham Hilali, ancienne championne du monde du 3000 m cadettes, et Btissam Lakhouad, classée dans l’ordre troisième et quatrième au meeting de Doha (1500 m). Il est à mentionner que, ce meeting connaîtra la participation de l’Américain Dwight Philipps, triple champion du monde en saut en longueur (2003-2005-2009) et champion olympique en 2004, le Kényan Ezekiel Kemboi, champion du monde du 3000m steeple, et son compatriote Richard Kemboa Matelong, vice-champion du monde, le Soudanais Abubaker Kaki (800m), double champion du monde en salle (2008-2010), en plus de la Kényane Nancy Lagat (1500), championne olympique aux JO de Pékin. En effet, près de 15 athlètes titrés aux JO et aux championnats du monde seront présents au meeting dont le programme comprend 15 épreuves: 200 m, 400 m, 800 m, 1500 m, 5000 m, 3000 m steeple, saut en longueur, lancer du disque, saut en hauteur, pour les messieurs, et 100 m, 800 m, 1500 m, 400 m haies, triple saut et lancer du javelot, pour les dames.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *