Le Real Madrid battu à domicile

«Aujourd’hui, nous pouvons être fiers de nous: Eto’o a marqué trois buts et nous avons bien joué», s’est réjoui Frank Rijkaard, l’entraîneur d’un Barça qui a signé son 8e succès de l’année. En revanche, son collègue du Real Bernd Schuster a de quoi être inquiet après la troisième défaite de rang de son équipe (après celle à Séville devant le Bétis en Championnat et à Rome en C1), mettant également fin à l’effet Bernabeu (11 victoires en 11 matches). Face une équipe de Getafe, seulement 10e mais euphorique après sa victoire en Coupe de l’UEFA devant l’AEK Athènes (3-0), les champions en titre n’ont jamais été en mesure de prendre le meilleur sur ses voisins entreprenants. La première période ne valait que par le nombre de cartons jaunes (4), trois distribués aux visiteurs en huit minutes. Et contre toute attente, Uche a plongé le Santiago Bernabeu dans la consternation en marquant le seul but de la rencontre à la 64e minute à la suite d’une situation gag. Getafe a en effet profité d’un non-replacement coupable des Madrilènes qui fêtaient encore un but refusé à Robben, pour placer un contre foudroyant conclu par Uche. «C’est quelque chose qui ne devrait jamais arriver», a reconnu le milieu de terrain Jose Maria Gutierrez Au Camp Nou, Barcelone n’a eu besoin que de 14 minutes pour prendre la mesure de Levante, la lanterne rouge, le temps pour Xavi d’ouvrir la marque en reprenant un ballon mal dégagé par la défense de Levante, suite à un centre d’Eto’o.
Levante a repris l’espoir avec le penalty de Riga sifflé pour une faute de main dans la surface de Zambrotta (41). Mais juste avant la pause, Messi, bien servi par Xavi, a remis son équipe sur le chemin du triomphe avant le récital Samuel Eto’o. Triplé d’Eto’o L’attaquant camerounais a, en effet, réussi le coup de chapeau pour son première match depuis son retour de la Coupe d’Afrique des nations signant son premier triplé de la saison: 55e et 61e, sur des passes de Messi, et enfin à la 87e minute à la suite d’un service en or de Bojan. C’est aussi la première fois cette saison que Barcelone réussit à marquer cinq buts dans une partie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *