Le Real Madrid sème le FC Barcelone

Le Real Madrid, vainqueur 1-0 de l’avant-dernier Murcie, dimanche au stade Santiago-Bernabeu, a désormais neuf points d’avance en tête du Championnat d’Espagne sur le FC Barcelone, auteur d’un nul 2-2 à Huelva samedi. Villarreal, qui a perdu dimanche en soirée à Almeria (1-0) en clôture de la 32e journée, est à 10 points du Real et a manqué l’occasion de prendre deux points d’avance sur le Barça dans la lutte pour la deuxième place, directement qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Le Real Madrid a fait un très grand pas vers son 31e titre de champion d’Espagne en s’imposant, à 10 contre 11 pendant 70 minutes (carton rouge à Miguel Torres, 20), au Murcie de Javier Clemente, qui se rapproche un peu plus de la deuxième division. «Nous avons fait un petit pas de plus pour gagner le titre en fin de saison», a souligné l’entraîneur allemand du Real, Bernd Schuster. Le leader a remporté sa 22e victoire de la saison en Liga sur un tir croisé de son milieu néerlandais Wesley Sneijder juste avant l’heure de jeu (59). De son côté, le FC Barcelone, qui s’est qualifié mercredi pour les demi-finales de la Ligue des champions aux dépens de Schalke 04, n’avance plus en Liga. Après deux contre-performances (défaite 2-1 à Séville contre le Betis et 0-0 à domicile contre Getafe), les joueurs de Frank Rijkaard n’ont pu prendre le meilleur sur le Recreativo Huelva en Andalousie. «Nous allons continuer à nous battre, car il reste des matches et ceux de devant ne sont pas mathématiquement champions», a déclaré l’attaquant camerounais du Barça Samuel Eto’o, auteur d’un doublé (2, 46) contre le premier non relégable de la Liga. La lutte pour la 4e place, la dernière qualificative pour la Ligue des champions (tour préliminaire), s’intensifie entre le Racing Santander (5e, 53 points), vainqueur samedi à Valence (2-1), l’Atletico Madrid (4e, 54 pts), auteur dimanche d’un nul à Valladolid (1-1) et le FC Séville (6e, 51 pts), qui a gagné à Majorque (3-2) avec notamment un but de Frédéric Kanouté (67). Valence, champion d’Espagne en 2002 et 2004, est tombé à une indigne 16e place, cinq points au-dessus de la zone de relégation. Il disputera mercredi la finale de la Coupe d’Espagne contre Getafe, qui a fait 0-0 à domicile contre Saragosse après son match épique face au Bayern Munich en quarts de finale retour de la Coupe de l’UEFA.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *