Le Togo pour la première fois en quarts de finale : La Tunisie… comme ses deux voisins

Le Togo pour la première fois en quarts de finale : La Tunisie… comme ses deux voisins

Mercredi 30 janvier, le groupe D a rendu son verdict. La Tunisie, comme le Maroc et l’Algérie, sort par la petite porte après son nul face au Togo qui n’en demandait pas plus pour poinçonner son billet pour les quarts de finale. Ainsi les amis d’Emmanuel Adebayor accèdent pour la première fois de leur histoire à ce stade de la compétition. Ils peuvent une nouvelle fois remercier leur star Adebayor, à l’origine de l’ouverture du score de Gakpé (13e). Les Tunisiens ont bien réagi et ont égalisé sur un penalty de Mouelhi (31e) et pouvaient même prendre une sérieuse option pour la qualification si le même Mouelhi n’avait pas concrétisé un autre penalty à un quart d’heure de la fin du match. Le capitaine du Togo n’a pas boudé son plaisir pour commenter la première qualification des Eperviers pour un quart de finale de la CAN, pour leur septième tentative. «C’est historique! Une place nous attendait dans l’histoire. Il y avait de grands joueurs qui nous mettaient derniers du groupe, et aujourd’hui on a démontré le contraire. Même si on a une équipe très défensive, on défend et on attaque ensemble, je ne peux qu’être satisfait». En revanche, la sélection algérienne, déjà éliminée, a terminé la CAN-2013, sur une note relativement satisfaisante en obligeant au nul (2-2) la Côte d’Ivoire, favorite de la compétition et déjà qualifiée pour les quarts de finale, à Rustenburg. Après deux défaites de suite concédées face à la Tunisie et au Togo, le réveil attendu des Verts n’a pas eu lieu, ou pas totalement, puisque la Côte d’Ivoire, menée 2-0, a réussi à revenir au score, dans le dernier quart d’heure. Pour le prochain tour, les Eperviers affronteront le Burkina Faso, dimanche, dans une rencontre qui s’annonce particulièrement ouverte alors que les Ivoiriens n’auront pas la partie facile devant des Nigérians qui veulent renouer avec les sommets.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *