Le WAC réussit son assemblée

Le WAC réussit son assemblée

Au terme de cette assemblée générale ordinaire, le président du WAC, Mohamed Yassine Touimi Benjelloun a rassuré le large public du wydad quant à l’avenir prometteur de son équipe. Il a profité de l’occasion pour lancer un appel aux sympathisants et aux sponsors pour soutenir la section basket-ball en cette conjoncture cruciale. Un appel qui n’est pas fortuit, puisque l’équipe a vécu une période très difficile en dépit de la présence de certains partenaires économiques ( sponsors et annonceurs) qui ont prêté main forte au WAC. Les charges mensuelles sont d’une telle pesanteur qu’il en faut davantage de soutien. Dans ce contexte, le divorce vient d’avoir lieu entre le WAC et son coach américain Wreight Sterling, dans un esprit de compréhension mutuelle . Selon M.Benjelloun Touimi, la saison écoulée aura constitué pour l’équipe une étape transitoire qui n’a pas donné satisfaction au niveau des titres. Cependant, la même saison a été une opportunité exceptionnelle pour les jeunes basketteurs issus de l’école du wydad pour acquérir plus d’expérience et mettre en exergue leurs éventuelles potentialités individuelles, aussi bien sur le plan technique que du côté de la performance physique. Beaucoup d’éléments juniors se sont distingués et ont démontré qu’ils sont aptes à intégrer désormais le championnat national (play-off). Ils sont même susceptibles d’aider leur équipe à renouer avec les titres, «telle est l’ambition du comité actuel du WAC», a souligné le président. Néanmoins, et en dépit des moyens limités, la persévérance dans le travail de fond et la justesse des choix effectués ont permis un bon aboutissement lors de la saison précédente. Des résultats plus que satisfaisants ont ainsi été enregistrés dont une place au play-off et une élimination malencontreuse (par points-averages) au passage en demi-finales. Au niveau de la section féminine, il est à signaler que le WAC se trouve sur la bonne voie pour présenter au public une équipe compétitive capable de jouer les premiers rôles en première division. Quant aux jeunes du WAC, ils ont donné satisfaction en s’octroyant le championnat de la Chaouia dans les catégories minimes (sacrés champions du Maroc), tandis que cadets et juniors sont parvenus en finale sans pour autant pouvoir concrétiser leur suprématie en décrochant les titres convoités. Sur ce point, « la programmation des matchs au mois d’août a beaucoup affecté le rendement des équipes du WAC, car une bonne partie des bons joueurs, sinon tous, étaient en vacances en compagnie de leurs familles», a souligné M.Benjelloun Touimi. Finalement, après l’acquiescement à l’unanimité des rapports moral et financier et contrairement au tiers sortant, le comité du WAC a renforcé ses rangs par cinq nouveaux visages. Parmi ces derniers, figurent des anciens joueurs du club à l’instar d’Ahmed Hachad. Le nombre des membres est ainsi ramené à 16. Le staff technique a été confié à Bouchaib Harras en successeur de L’américain Wreight Sterling. «Si notre équipe est classée cinquième au championnat national tout en sachant qu’elle avait les moyens et les possibilités de jouer les demi-finales, nous ne pouvons qu’être satisfaits de ce résultat qui ne compense certes pas nos énormes efforts, mais qui peut être considéré positivement, si l’on tient compte de l’âge des joueurs dont 80% étaient des juniors», a épilogué M.Benjelloun Touimi. A ce stade, il faut rappeler que le WAC vient de renforcer ses troupes en faisant venir des ex-joueurs du Raja, en l’occurrence, Mourad Fenjaoui et Redouane Arazani.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *