Les joueurs locaux ratent le coche

Les joueurs locaux ratent le coche

Les joueurs locaux ont échoué à se qualifier pour la CHAN-2011, après son match nul (2-2) devant son homologue tunisienne au premier tour retour des éliminatoires, samedi 5 juin au complexe sportif Mohammed V à Casablanca. Après les seniors, absents des événements majeurs du football mondial et continental ces dernières années et les clubs marocains, qui peinent à aller plus loin que le premier tour, exception faite du FUS de Rabat arrivé aux huitièmes de finale de la Coupe de la CAF, les poulains de Mustapha Haddaoui, qui avaient à cœur de redonner le sourire au public marocain, ont fini par céder, sans pour autant démériter, devant une équipe tunisienne plus efficace. Forts de leur nul (1-1) arraché dans l’antre des Tunisiens, deux semaines auparavant à Sousse, les joueurs marocains ont entamé le match sur les chapeaux de roue, comptant notamment sur les longues balles en profondeur et les infiltrations des flancs. Ahmed Ajeddou, avec ses passes chirurgicales et Yassine Salhi, auteur du but rapide du match aller, ont constitué un vrai poison pour la défense tunisienne en début de match. De leurs côté, les Tunisiens, très défensifs, vu qu’ils ont eu un avant-gout des qualités de l’équipe marocaine à Sousse, étaient très dangereux sur les contre-attaques, mais c’était sans compter avec une défense marocaine vigile. Pourtant, la première demi-heure de jeu était très tactique, avec des attaques peu dangereuses de part et d’autre. Il a fallu un pénalty, obtenu par Faouzi Abdelghani fauché à la limite de la zone de réparation par Khaled Korbi (qui écope d’une carte jaune), pour que les Nationaux trouvent la faille et ouvrent le score grâce à Amine Erbati (32e).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *