Les Lionceaux victimes de l’arbitrage

Aventure terminée pour les Lionceaux de l’Atlas, éliminés, mercredi après-midi, en demi-finale de la 14ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football juniors par la sélection du Nigeria. Il faut dire que les poulains de Fathi Jamal ne méritaient pas cette disqualification. Comme leurs aînés, lors de la CAN 2004 en Tunisie, les coéquipiers de Youssef Rabeh ont fourni une belle prestation. D’entrée de jeu, les Marocains, qui n’avaient rien à perdre, mais tout à gagner, ont imposé leur jeu pour ouvrir le bal grâce à la nouvelle révélation du football national, Mouhssine Lajour. Confiants et sereins, les hommes de Fathi ont su gérer le reste de la première période. Au retour des vestiaires, les Nigérians, sérieux prétendants au titre et seule équipe à avoir empoché neuf points en trois rencontres, ont pris d’assaut la défense marocaine à la recherche du but égalisateur.
Chose qui n’allait pas tarder à venir. Après l’expulsion du sociétaire de l’Ajax d’Amsterdam, Rachid Tiberkanine, tout le monde croyait que l’équipe marocaine allait subir le rouleau compresseur de la sélection nigériane. Et c’est le contraire qui allait se produire. Réduits à dix, les protégés de Fathi sont parvenus à doubler la mise dans les prolongations par l’intermédiaire du même joueur Lajour, et qui, par la même occasion, porte son capital buts à quatre réalisations.
Après avoir fait la différence, les joueurs marocains se sont repliés en défense pour préserver cet avantage, tout en procédant par des contre-attaques rapides. Le pire allait venir puisque les Nigérians ont réussi à remettre les pendules à l’heure dans les toutes dernières minutes du match. La séance des tirs au but allait être fatale pour les Lionceaux après que le même Lajour ait raté son penalty. Ce qu’il faut dire c’est que l’équipe nationale a été victime de l’arbitrage. Sans lui, les Lionceaux de l’Atlas auraient pu atteindre la finale. Quoi qu’il en soit, l’équipe nationale a rempli sa mission avec brio. Elle a décroché son billet pour les phases finales de la Coupe du Monde qui aura lieu aux Pays-Bas, l’été prochain. Bravo les Lionceaux de l’Atlas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *