Les partants font de la résistance

Les partants font de la résistance

Cristiano Ronaldo et Kaka, payés à prix d’or, arrivent en fanfare au Real Madrid, mais le club madrilène ne parvient pas à faire partir une dizaine de joueurs dont il veut se séparer, selon les médias espagnols. «Qu’est-ce qu’on est bien ici !», titrait ironiquement le journal, rappelant que la plupart des «partants» potentiels disposaient au Real de salaires élevés et de contrats pluri-annuels et n’avaient aucune envie de quitter le club merengue.
Les six Hollandais – Royston Drenthe, Klaas-Jan Huntelaar, Arjen Robben, Wesley Sneijder, Rafael Van der Vaart et Ruud Van Nistelrooy – combinent ainsi 16 années de contrats et des salaires totalisant 80 millions d’euros pendant cette période, selon un calcul d’El Mundo.
L’Argentin Jorge Valdano, directeur général du club, s’arrache les cheveux, lui qui a besoin de ces départs pour compenser les transferts mirifiques de Ronaldo et Kaka (près de 160 millions d’euros) et limiter la masse salariale, grevée par les émoluments record des nouveaux «galactiques». Seuls sont partis depuis le début de l’intersaison le défenseur italien Fabio Canavarro, en fin de contrat, et l’attaquant argentin Javier Saviola, transféré vendredi au Benfica Lisbonne pour 5 millions d’euros.
 Parmi les autres «partants» qui résistent, figurent notamment le milieu malien Mahamadou Diarra, arrivé de Lyon en 2007 pour 27 M d’euros et qui intéresse la Juventus Turin, ou le défenseur argentin Gabriel Heinze.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *